Festival international du nouveau cinéma latino-américain de La Havane

Festival international du nouveau cinéma latino-américain de La Havane
Image illustrative de l’article Festival international du nouveau cinéma latino-américain de La Havane
La Havane, capitale de Cuba, siège du festival

Date de création 1979
Prix principal Gran Coral
Édition courante Festival international du nouveau cinéma latino-américain de La Havane 2019
Lieu La Havane, Drapeau de Cuba Cuba
Site web habanafilmfestival.com

Le Festival international du nouveau cinéma latino-américain de La Havane (Festival Internacional del Nuevo Cine Latinoamericano de La Habana) est, depuis sa création en 1979, l'un des plus importants festivals de cinéma latino-américain. Il a lieu en décembre.

Principaux prixModifier

  • Parmi les prix décernés annuellement, les plus importants sont le Gran Coral (c'est-à-dire « Grand Corail »), nommé ainsi en référence aux récifs de corail des Caraïbes, et le Corail du meilleur réalisateur à partir de 1991.
Année Grand Corail du meilleur film Corail du meilleur réalisateur
1979   Maluala de Sergio Giral
  Coronel Delmiro Gouveia de Geraldo Sarno
1980   Les Chemins de la liberté (Gaijin - Os Caminhos da Liberdade) de Tizuka Yamasaki
1981   Eles não usam Black-Tie de Leon Hirszman
1982   Le Temps de la revanche (Tiempo de revancha) de Adolfo Aristarain
1983   Jusqu'à un certain point (Hasta cierto punto) de Tomás Gutiérrez Alea
1984   Mémoires de prison (Memórias do Cárcere) de Nelson Pereira dos Santos
1985   Frida, naturaleza viva de Paul Leduc
  Tangos, l'exil de Gardel (Tangos, el exilio de Gardel) de Fernando E. Solanas
1986   A Hora da Estrela (en) de Suzana Amaral (en)
  Un hombre de éxito de Humberto Solás
1987   Le Film du roi (La película del rey) de Carlos Sorin
1988   Le Sud (Sur) de Fernando E. Solanas
1989   Últimas imágenes del naufragio de Eliseo Subiela
1990   Hello Hemingway de Fernando Pérez
1991   Jericó de Luis Alberto Lamata   Paul Leduc pour Latino Bar
1992   La tarea prohibida de Jaime Humberto Hermosillo   Ricardo Larraín pour La frontera
1993   Fraise et Chocolat (Fresa y chocolate) de Tomás Gutiérrez Alea et Juan Carlos Tabío   Tomás Gutiérrez Alea et Juan Carlos Tabío pour Fraise et Chocolat
1994   Principio y fin de Arturo Ripstein   Carlos Diegues pour Regarde cette chanson
1995   El callejón de los milagros de Jorge Fons   Jorge Fons pour El callejón de los milagros
1996   Carmin profond (Profundo carmesí) de Arturo Ripstein   Arturo Ripstein pour Carmin profond
1997   Martín (Hache) de Adolfo Aristarain   Adolfo Aristarain pour Martín (Hache)
1998   La Vie, c'est siffler (La vida es silbar) de Fernando Pérez   Fernando Pérez pour La Vie, c'est siffler
1999   Garage Olimpo de Marco Bechis   Eduardo Rossoff pour Ave María
2000   La Vie peu ordinaire de Dona Linhares (Eu Tu Eles) de Andrucha Waddington   Francisco José Lombardi pour Tinta roja
2001   La ciénaga de Lucrecia Martel   Lucrecia Martel pour La ciénaga
2002   La Cité de Dieu (Cidade de Deus) de Fernando Meirelles
  Tan de repente de Diego Lerman
  Walter Salles pour Avril brisé
2003   Suite Habana de Fernando Pérez   Fernando Pérez pour Suite Habana
2004   Whisky de Pablo Stoll et Juan Pablo Rebella   Lucrecia Martel pour La niña santa
2005   Iluminados por el fuego (es) de Tristán Bauer (es)   Felipe Cazals pour Las vueltas del citrillo (es)
2006   Le Ciel de Suely (O Céu de Suely) de Karim Aïnouz   Rodrigo Moreno pour Le Garde du corps
2007   Lumière silencieuse (Stellet licht) de Carlos Reygadas   Carlos Reygadas pour Lumière silencieuse
2008   Tony Manero de Pablo Larraín   Albertina Carri pour La Rabia
2009   Fausta (La teta asustada) de Claudia Llosa   Juan José Campanella pour Dans ses yeux
2010   La vida útil (es) de Federico Veiroj   Fernando Pérez pour José Martí: el Ojo del Canario
2011   El infierno de Luis Estrada   José Padilha pour Troupe d'élite 2
2012   No de Pablo Larraín   Michel Franco pour Después de Lucía
2013   Heli d'Amat Escalante   Lucía Puenzo pour Le Médecin de famille
2014   Chala, une enfance cubaine d'Ernesto Daranas   Damián Szifrón pour Les Nouveaux Sauvages
2015   El Club de Pablo Larraín   Sandra Kogut pour Campo Grande
2016   Desierto de Jonás Cuarón   Víctor Gaviria pour La mujer del animal
2017   Alanis d'Anahí Berneri   Lucrecia Martel pour Zama
2018   Les Oiseaux de passage de Ciro Guerra et Cristina Gallego   Carlos Reygadas pour Nuestro Tiempo
2019   Los sonámbulos de Paula Hernández   Jorge Riquelme Serrano pour Algunas bestias

HistoriqueModifier

Lors du Festival international du nouveau cinéma latino-américain de La Havane, en 2016, le film Santa et Andres est exclu de la compétition par Roberto Smith le directeur de l'Institut cubain des arts et de l'industrie cinématographiques. Celui-ci indique : « Le film présente une image de la révolution qui la réduit à une expression d'intolérance et de violence contre la culture (et) fait un usage irresponsable de nos symboles patriotiques et de références inacceptables envers le camarade Fidel »[1].

RemarqueModifier

Les cinématographies nationales les plus primées sont :

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier