Ouvrir le menu principal

Alveringem

commune de la Flandre occidentale, Belgique

Alveringem
Blason de Alveringem
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale
Arrondissement Furnes
Bourgmestre Gerard Liefooghe (nl) (CD&V)
(GB) (2007-24)
Majorité Gemeentebelangen CD&V (2007-24)
Sièges
GEMEENTEBELANGEN CD&V
PRO & N-VA
17 (2018-2024)
10
7
Section Code postal
Alveringem
Hoogstade
Oeren
Sint-Rijkers
Beveren
Gijverinkhove
Izenberge
Leisele
Stavele
8690
8690
8690
8690
8691
8691
8691
8691
8691
Code INS 38002
Zone téléphonique 058
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
5 089 ()
51,17 %
48,83 %
64 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
23,41 %
58,71 %
17,87 %
Étrangers 2,08 % ()
Taux de chômage 4,48 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 10 791 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 51° 00′ nord, 2° 42′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
80,01 km2 (2005)
93,56 %
0,49 %
5,56 %
0,38 %
Localisation
Localisation de Alveringem
Situation de la ville au sein de l'arrondissement de Furnes et de la province de Flandre-Occidentale

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Alveringem

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Alveringem
Liens
Site officiel www.alveringem.be

Alveringem est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province de Flandre-Occidentale.

SectionsModifier

Alveringem est une commune relativement peu peuplée, et dont la population a décliné durant les dernières décennies. Neuf villages ruraux composent la commune, dont la plus grande est Alveringem, située au nord-est. En 1971, Hoogstade, Oeren et Sint-Rijkers furent fusionnées avec Alveringem. Il en fut de même pour Leisele et Stavele en 1977. Les villages de Gijverinkhove et Izenberge faisaient partie de Leisele jusqu'en 1977. Beveren-sur-l'Yser fut annexé cette année-là à Stavele. À l'est du centre d'Alveringem se trouve le hameau de Fortem, sur le Canal de Lo.

La bière Alveringem, brassée par la brassere de Saint Omer, en France, pour le groupe E. Leclerc, n'a pas de rapport direct avec la commune dont elle utilise le nom.

# Nom Superficie
(km²)
Population
(31/12/2008)
I Alveringem 18,98 1.599
II Oeren 2,89 51
III Sint-Rijkers 3,72 110
IV Izenberge 4,51 367
V Leisele 15,38 809
VI Hoogstade 5,66 371
VII Gijverinkhove 3,92 320
VIII Beveren 12,35 691
IX Stavele 12,63 660
Source: Commune d'Alveringem

HéraldiqueModifier

 
La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 29 juillet 1963 et à nouveau le 10 décembre 1980. Elles étaient identiques en 1963 qu'aujourd'hui à l'exception de Saint Omer qui a été retiré.
Blasonnement : Parti,au 1 d'azur au 3 trois pommes de pin versées d'or (qui est du chapitre de Saint Omer),au 2 d'or au lion de sable, lampassé de gueules,à un sautoir de sinople brochant sur le tout (qui est de la châtellenie de Furnes).
Source du blasonnement : Heraldy of the World[1].



DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

Elle comptait, au , 5 064 habitants (2 605 hommes et 2 459 femmes), soit une densité de 63,29 habitants/km²[2] pour une superficie de 80,01 km².

Graphe de l'évolution de la population de la commune (la commune d'Alveringem étant née de la fusion des anciennes communes d'Alveringem, d'Oeren, de Sint-Rijkers, d'Izenberge, de Leisele, de Hoogstade, de Gijverinkhove, de Beveren et de Stavele, les données ci-après intègrent les neuf communes dans les données avant 1977).

 
  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[3]

La commune d'Alveringem jouxte les villages et communes suivants :

 
Alveringem, sections et communes voisines. Les zones en jaune représentent les agglomérations.

TransportsModifier

La commune est traversée par la N8 reliant Ypres et Furnes. La N364 traverse la commune d'est en ouest, reliant les villages frontaliers à Dixmude.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier