Alma Forrer

Alma Forrer
Nom de naissance Alma Forrer
Naissance
Activité principale Auteure-compositrice-interprète
Genre musical Pop, Chanson française
Instruments Voix, Guitare
Labels BMG
Site officiel https://almaforrer.bandcamp.com/music

Alma Forrer, née en à Paris en France, est une auteure-compositrice-interprète.

BiographieModifier

Ayant débuté sur la scène et les bars parisiens, Alma Forrer accède à une première notoriété par ses collaborations ou partage de scène avec des artistes tels que Baptiste W. Hamon, Pomme, Renan Luce, Vianney, Lio ou encore Benjamin Biolay[1],[2],[3],[4],[5],[6].

Ayant sorti un premier EP en 2014[7],[8],[9], puis un deuxième en 2015, tous les deux autoproduits, elle revendique autant une inspiration des classiques de la chanson française — Barbara, Jacques Brel, Marie Laforêt, Graeme Allwright, Michel Polnareff ou encore Jacques Douai — mais aussi du folk américain avec Townes Van Zandt, Guy Clark, John Prine, Steve Earle et Joan Baez[1],[10],[11]. En 2016, elle coécrit notamment Je t’emmènerai bien, interprétée par Pomme[12].

En 2019, après avoir sorti un troisième EP[13], elle publie son premier album avec le label BMG[4], produit par Ben Christophers[14]. S'y affirment encore plus ses influences des États-Unis et de l'Americana, mentionnant aussi bien les pionnières du genre comme Linda Ronstadt ou Emmylou Harris, que ses émules plus récentes, à l'image de Bat for Lashes et Angel Olsen[15]. Album en partie écrit en Suède, sous le signe de Bergman et Persona[16], son autrice revendique aussi l'influence des Noces de Camus et de ses évocations du désir, de sa violence et son éclat[15].

DiscographieModifier

EPModifier

  • 2014 : Alma Forrer
  • 2015 : Ne dis rien
  • 2019 : Solstice

AlbumModifier

  • 2019 : l'Année du loup

Notes et référencesModifier

  1. a et b « La découverte du lab #83 : Alma Forrer » [archive], sur Les Inrockuptibles, (consulté le 29 juin 2020)
  2. Arthur Gillet, « DMA 2020 : Lio, très émue, reçoit l’award d’honneur des mains de Jacques Duvall », sur RTBF, (consulté le 29 juin 2020)
  3. Robin Grimaldi, « Alma Forrer », sur France Bleu, (consulté le 29 juin 2020)
  4. a et b « Alma Forrer : l'année du loup », sur Je suis musique, (consulté le 29 juin 2020)
  5. « Billet d’humeur : Benjamin Biolay + Alma Forrer à la Cartonnerie de Reims », sur Culture mecaniC, (consulté le 29 juin 2020)
  6. « Pomme · Alma Forrer · Anouk Aiata », sur Les Trois Baudets, (consulté le 29 juin 2020)
  7. « Qui sont les nouveaux visages de la pop française ? », sur Elle
  8. (en) « Alma Forrer - The future french diva of folk », sur CNN,
  9. Abigaïl Aïnouz, « Alma Forrer, élève spirituelle de Joan Baez », sur Huffington Post,
  10. Vincent Théval, « Alma Forrer en session », sur France Musique, (consulté le 29 juin 2020)
  11. « Alma Forrer », sur Bandcamp (consulté le 29 juin 2020)
  12. (en) Pomme – Je t'emmènerai bien (lire en ligne)
  13. Sébastien Boisnard, « Musique. Alma Forrer, croqueuse d’amants », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  14. « Alma Forrer », sur lyon.fr (consulté le 29 juin 2020)
  15. a et b Sébastien Jédor, « Rendez-vous culture - Alma Forrer, folk de désirs », sur RFI, (consulté le 29 juin 2020)
  16. Nicolas Vidal, « Alma Forrer, jeune femme intime. », sur faces, (consulté le 29 juin 2020)

Liens externesModifier