BMG Rights Management

société internationale de musique dont le siège social est à Berlin

BMG Rights Management
logo de BMG Rights Management
illustration de BMG Rights Management

Création 1er octobre 2008
Forme juridique Société à responsabilité limitée de droit allemand GmbHVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Berlin
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Direction Hartwig Masuch (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Bertelsmann
Activité Industrie musicale et industrie phonographique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Bertelsmann
Effectif 834 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
TVA européenne DE256672930Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web http://bmg.com/
Chiffre d'affaires 545 000 000 d’euros ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Société précédente BMGVoir et modifier les données sur Wikidata

BMG Rights Management est un éditeur de musique dont le siège est à Berlin en Allemagne. Le catalogue de BMG inclut par exemple les droits d’auteurs pour des œuvres de Céline Dion, Sylvie Vartan, Jennifer Lopez, Ronan Keating, The Cranberries et Britney Spears[1].

HistoriqueModifier

L’entreprise fut fondée en 2008 à la suite de la sortie du groupe du marché musical[2],[3]. Après la vente de Sony BMG, Bertelsmann conserva ses droits concernant 200 artistes, principalement européens[4]. En 2009, Kohlberg Kravis Roberts & Co. acheta des parts de BMG et détint ainsi une participation majoritaire de 51 % tandis que les parts de Bertelsmann s’élevaient à 49 %[5],[6]. Depuis 2013, BMG appartient de nouveau entièrement à Bertelsmann[7]. BMG se transforma en domaine d’activité de Bertelsmann en 2016[8]. Les ventes s'élèvent à 416 millions d'euros[9].

Notes et référencesModifier

  1. (de) « Bertelsmann geht auf Einkaufstour », Neue Westfälische,‎
  2. (de) « Bertelsmann gibt das Musikgeschäft auf : Sony-BMG-Anteil verkauft / Neue Sparte in Berlin », Der Tagesspiegel,‎ , p. 15
  3. (de) « Wachsen mit der Musik », Neue Westfälische,‎
  4. (de) « Bertelsmann kauft Musikrechteverlag BMG ganz », sur Die Welt, (consulté le )
  5. (de) Renzo Wellinger, « Bertelsmann und KKR bündeln Kräfte im Musikrechtegeschäft », sur Musikmarkt, (consulté le )
  6. Lauren Silva Laughlin, « Selon KKR et Bertelsmann, la musique peut encore rapporter », sur Le Monde, (consulté le )
  7. (de) « Wieder im Besitz von BMG: Bertelsmann macht Musik », sur n-tv, (consulté le )
  8. (de) Stefan Schelp, « Da steckt Geld drin : Meinungsbörse », Neue Westfälische,‎ , p. 27
  9. (en) Bertelsmann, « Annual Report 2016 » [PDF] (consulté le )