Ouvrir le menu principal

Tamil National Alliance
tamoul : தமிழ் தேசிய கூட்டமைப்பு
cingalais : දෙමළ ජාතික සන්ධානය
Présentation
Président Rajavarothiam Sampanthan
Fondation
Siège 6, 1st Lane,, Point Pedro Road, Jaffna
Secrétaire Générale Mavai Senathirajah
Député-Président A. Vinayagamoorthy
Idéologie Fédéralisme
Couleurs Jaune
Site web www.tnapolitics.orgVoir et modifier les données sur Wikidata
Représentation
Députés
16 / 225

La Tamil National Alliance ( tamoul : தமிழ் தேசிய கூட்டமைப்பு, cingalais : දෙමළ ජාතික සන්ධානය ) , régulièrement abbrévié TNA, est une alliance de partis politiques tamoules au Sri Lanka.

Fondé en 2001, elle est la troisième alliance politique du pays, représentant le fédéralisme tamoul pour les provinces du Nord et Est du Pays; en opposition avec les alliances cingalaises : la gauche socialiste représentée par la United People's Freedom Alliance, et la droite conservatrice, représentée par la United National Front for Good Governance

Sommaire

HistoireModifier

Fondée juste avant les élections de 2001, elle était constituée à ce moment précis des partis politiques All Ceylon Tamil Congress (ACTC), Eelam People's Revolutionary Liberation Front (EPRLF), Tamil Eelam Liberation Organization (TELO) et le parti historique Tamil United Liberation Front (TULF).

En 2004, Les TULF ont quitté les TNA, dès lors que l'alliance tamoul ont commencé à avoir une prise de position un peu trop pro-Tigres tamouls. En contrepartie, le parti Ilankai Tamil Arasu Kachchi (ITAK) sera ressuscité et deviendra le parti majeur de l'alliance.

Après 2009 et la fin de la guerre civile, l'alliance a soutenu le parti de l'opposition lors de l'élection présidentielle, contre le président sortant, Mahinda Rajapaksa. Celui-ci était le commandant Sarath Fonseka, qui a eu un rôle majeur dans la défaite des Tigres Tamouls.

En 2015, après la victoire de la gauche aux présidentielles avec l'élection du président Maithripala Sirisena, et de la droite aux législatives avec l'élection du Premier ministre Ranil Wickremesinghe, une cohabitation a lieu, et l'alliance TNA est alors désigné parti de l'opposition. Le président de l'alliance, Rajavarothiam Sampanthan devient alors le chef de l'opposition[1].

Partis politiques membresModifier

Résultats électorauxModifier

Élections législativesModifier

Année Voix % Rang[note 1] Sièges Gouvernement
2001 348 164 3,89 4e
15 / 225
Tiers parti
2004 633 654 6,84 3e
22 / 225
Tiers parti
2010 233 190 2,90 3e
14 / 225
Tiers parti
2015 515 963 4,62 3e
16 / 225
Opposition

NotesModifier

  1. En nombre de député élu

RéférencesModifier