Alix de Brabant


Alix de Brabant est la fille de Godefroy d'Aerschot et de Jeanne Isabeau de Vierzon. Elle porte le titre de dame de Mézières-en-Brenne et elle est la petite-fille d'Henri III de Brabant, duc de Brabant et la nièce de la reine Marie de Brabant, épouse de Philippe le Hardi, roi de France. Héritière par sa mère de la Maison de Vierzon, elle apporte en mariage le château de La Ferté-Imbault qui rentre ainsi dans la Maison d'Harcourt.

Alix de Brabant
Titre Dame d'Harcourt
Prédécesseur Jeanne de Châtellerault
Successeur Isabeau de Parthenay
Biographie
Décès
Père Godefroy d'Aerschot
Mère Jeanne Isabeau de Vierzon
Conjoint Jean III d'Harcourt
Enfants Voir section

Blason de Alix de Brabant
Le château de la Ferté-Imbault, reconstruit aux XVIe et XVIIe siècles, sur les ruines de la motte artificielle où se situait la forteresse des seigneurs de Vierzon. Alix de Brabant en hérite et fait rentrer la forteresse dans la Maison d'Harcourt.

BiographieModifier

Elle est mariée en 1302 à Jean III († 1329), seigneur d'Harcourt. Elle devient alors vicomtesse de Châtellerault, baronne d'Elbeuf et dame d'Harcourt[1].

Alix et Jean eurent plusieurs enfants, dont :

Elle décède en 1315 ; elle est inhumée en Touraine, dans la collégiale Sainte-Marie-Madeleine du château de Mézières qu'elle avait fondée en 1333[2].

RéférencesModifier

  1. Gilles-André de La Roque, Histoire généalogique de la maison de Harcourt, Paris, Sébastien Cramoisy, 1662.
  2. Françoise Perrot, « L'église Sainte-Marie-Madeleine de Mézières-en-Brenne », dans Congrès archéologique de France, 142e session Bas-Berry 1984, Paris, Société française d'archéologie, , p. 192-200