Ouvrir le menu principal

Alcobendas

commune espagnole

Alcobendas
Blason de Alcobendas
Héraldique
Drapeau de Alcobendas
Drapeau
Alcobendas
Vue aérienne de San Sebastián de los Reyes et d'Alcobendas.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Madrid Communauté de Madrid
District judic. Madrid
Maire
Mandat
Rafael Sánchez Acera (PSOE)
2019-2021
Code postal 28100, 28108, 28109
Démographie
Gentilé Alcobendense
Population 116 037 hab. ()
Densité 2 580 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 32′ 00″ nord, 3° 38′ 00″ ouest
Altitude 669 m
Superficie 4 498 ha = 44,98 km2
Distance de Madrid 15 km
Divers
Saint patron Saint Isidore
Localisation
Localisation de Alcobendas

Géolocalisation sur la carte : Communauté de Madrid

Voir sur la carte administrative de Communauté de Madrid
City locator 14.svg
Alcobendas

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Alcobendas

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Alcobendas
Liens
Site web www.alcobendas.org

Alcobendas est une commune espagnole située dans la Communauté de Madrid

GéographieModifier

SituationModifier

Le territoire municipal s'étend sur 44,98 km2 dans le haut bassin du Manzanares, au nord de Madrid. Le centre de la ville se situe à 15 km de la capitale, à une altitude de 669 m[1] et forme une seule agglomération avec la ville voisine de San Sebastián de los Reyes. Il comprend les zones résidentielles de La Moraleja, El Soto, Arroyo de la Vega et une partie d'Encinar de los Reyes. De même, il compte d'importantes zones industrielles, commerciales et de loisirs.

Communes limitrophesModifier

HistoireModifier

Le nom d'Alcobendas, malgré les défenseurs d'une origine arabe (« Alccoba » = lieu de repos), semble dériver de mots celtiques ou pré-romains. Menéndez Pidal le dérivait de « Alcovindos », colline blanche et, plus récemment, le professeur Francisco Villar le dérivait de « Alcebindos », colline du chevreuil.

Il semblerait que l'abside de l'église paroissiale Saint-Pierre pourrait être une partie des restes de l'une des tours de guet musulmanes, construites au Xe siècle le long de la vallée de la Jarama en des lieux stratégiques, comme celles d'El Vellón, Venturada ou El Berrueca, encore debout aujourd'hui.

Depuis les années 1960, Alcobendas est devenue l'une des cités dortoirs de la périphérie de Madrid.

Avec l'arrivée de la démocratie, elle connaît une croissance constante et est devenue aujourd'hui l'une des plus importantes municipalités de la Communauté de Madrid.

Politique et administrationModifier

 
La mairie d'Alcobendas.

La commune est dirigée par un conseil municipal de vingt-sept membres élus pour quatre ans. À la suite des élections du 26 mai 2019, le Parti populaire se place en tête avec 10 sièges contre 9 au PSOE et 5 à Ciudadanos. Ces deux derniers partis concluent un pacte qui prévoit que le poste de maire sera occupé pendant les deux premières années du mandat par un membre du PSOE puis pendant les deux années suivantes par un membre de Ciudadanos[2]. Le , le socialiste Rafael Sánchez Acera est élu maire par le conseil municipal[3].

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1979 1983 Carlos Muñoz Ruiz PSOE  
1983 2007 José Caballero PSOE  
2007 2019 Ignacio García de Vinuesa PP  
2019 En cours Rafael Sánchez Acera PSOE  

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

Évolution de la population
1842 1860 1877 1887 1900 1910 1920 1930 1940
1 3111 3331 1371 1681 3131 3931 4171 7031 985
1960 1970 1981 1991 2001 2011 2015 2018 -
3 74825 70463 73178 82592 090109 705113 055116 037-
(Sources : INE)

EnseignementModifier

La commune comprend quatorze écoles publiques pré-scolaires et primaires, quatorze écoles privées et cinq instituts d'éducation secondaire.

Elle abrite également le campus Saint-Exupéry du lycée français de Madrid, l'un des deux sites de celui-ci, situé à La Moraleja[4],[5].

L'enseignement supérieur est présent avec les campus de l'université européenne de Madrid, de l'université autonome de Madrid et de l'université pontificale de Comillas.

SportModifier

En matière d'équipements multi-sports, la ville possède le complexe José-Caballero et la cité sportive Valdelasfuentes.

BasketModifier

Le basket est présent avec le Club Baloncesto Alcobendas. La Fondation Pedro Ferrándiz avait installé le musée du basket-ball international et le FIBA Hall of Fame, qui ont été transférés en Suisse en 2010.

CyclismeModifier

La commune a été ville d'arrivées du Tour d'Espagne :

Hockey sur patinsModifier

Le hockey sur patins est présent avec le Club Patín Alcobendas. La ville a accueilli les 10e championnats du monde féminin en 2010, ainsi que les 51e championnat d'Europe masculin du 14 au .

AutresModifier

La ville possède également un club de handball, le BM Alcobendas, le Club Gimnástico Alcobendas Chamartin et son équipe de rugby, ainsi que le Club Alcobendas rugby.

ÉconomieModifier

Cette ville a connu une grande croissance économique depuis 1950. Dans cette localité, l'on peut trouver d'importants centres commerciaux comme La Vega (notamment Alcampo, filiale espagnole d'Auchan), Carrefour, Rio-Norte (Decathlon, Toys'r'us, Décimas, etc.), Centre de Loisirs Diversia (restaurants, bowling, ciné), Moraleja Green (Centre Comercial Sánchez Romero notamment). Elle comporte deux zones industrielles de grande importance, reliées à la A-1 (Madrid-Burgos), l'autoroute de Madrid-Colmenar, la station de métro la Granja (L-10) et des lignes de bus. Elle comporte aussi deux parcs d'entreprise : La Moraleja et Arroyo de la Vega, où d'importantes entreprises ont établi leur siège social (Siège de la filiale espagnole des Laboratoires Boiron). Il s'agit en particulier d'entreprises du secteur des nouvelles technologies.

Équipements et transportsModifier

Voies de communicationModifier

L'autoroute A-1, qui relie Madrid à Burgos, est la principale voie d'accès à la commune, qui est également connectée aux autoroutes M-50, R-2 et M-12.

Transports publicsModifier

La ville est traversée par la ligne 10 du métro de Madrid avec quatre stations, ainsi que par les trains de la ligne C-4a des Cercanías Madrid qui desservent les gares de Valdelasfuentes et d'Alcobendas-San Sebastián de los Reyes.

Alcobendas dispose également de son propre réseau d'autobus urbains qui comprend huit lignes. Elle est enfin reliée à Madrid par dix-huit lignes d'autobus interurbains.

Culture et patrimoineModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Penélope Cruz est native d'Alcobendas, comme sa sœur Mónica et son frère Eduardo. La ville a vu également naître la basketteuse Amaya Valdemoro et le footballeur Mario Suárez Mata.

JumelageModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Lien externeModifier