Albert VI d'Anhalt-Köthen

Albert VI d'Anhalt-Köthen (mort le ) est un prince d'Empire allemand de la maison d'Ascanie, corégent de la principauté d'Anhalt-Köthen en 1474-1475.

Albert VI d'Anhalt-Köthen
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Décès
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Fratrie
Enfant
Coat of Arms of the Duchy of Anhalt.svg
blason

BiographieModifier

Albert VI est le plus jeune des fils d'Albert IV d'Anhalt-Köthen, mais l'aîné des enfants né de sa seconde union avec Elisabeth, fille de Gebhard XI, Comte de Querfurt.

Encore mineur à la mort de son père en 1423, Albert est écarté de l'héritage d'Anhalt-Köthen par ses deux demi-frères ainés, Adolphe Ier et Valdemar V. Après la mort de Valdemar en 1436, Adolphe devient le seul souverain d'Anhalt-Köthen. Albert doit attendre patiemment environ 37 ans pour obtenir son héritage de Köthen que la lignée de son frère ne menace de s'éteindre.

En 1471, les trois fils Adolphe Ier choisissent de se consacrer à la vie religieuse; en conséquence, ils ne généreront pas d'héritier. Les seuls agnats survivants de la famille se trouvent être Albert et son fils encore enfants. Adolphe décide donc de conclure un pacte de succession avec son cousin éloigné Georges Ier d'Anhalt-Dessau par lequel le fils aîné de ce dernier Valdemar VI devient le corégent d'Adolphe (en allemand Mitherr) sur la moitié de la principauté. Mais avec la condition que le demi-frère d'Adolphe Ier; Albert VI héritera de sa part de Köthen après la mort d'Adolphe Ier et deviendra à son tour corégent avec Valdemar VI.

Adolphe meurt en 1473 et Albert VI finalement devient enfin souverain conjoint de la principauté avec le titre de « Seigneur de Köthen », mais son règne ne dure que 15 mois. À sa mort il a comme successeur son fils unique Philippe, qui devient le corégent de ses cousins les fils d'Adolphe Ier et de Valdemar VI.

Union et postéritéModifier

A Alsleben le Albert épouse Elisabeth (morte à Querfurt, le ), fille de Günther II, Comte de Mansfeld. Ils ont six enfants:

  • Anne (morte jeune) ;
  • Marie (morte après 1495), nonne à Gernrode, ensuite chanoinesse ;
  • Magdeleine (mort à Gandersheim, le ), Abbesse de l'abbaye de Gandersheim (1511);
  • Margarete (morte jeune) ;
  • Philippe d'Anhalt-Köthen ;
  • Dorothée (morte le ), épouse le Joachim, Comte d'Oettingen-Spielberg-Wallerstein ;
  • Scholastique (morte en 1504), Abbesse de Gernrode.

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Albert VI, Prince of Anhalt-Köthen » (voir la liste des auteurs).

BibliographieModifier

  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, Israël, 1966, chapitre VIII « Généalogie de la Maison d'Anhalt, I » et tableau généalogique n°126.

Article connexeModifier