Abu-l-Khayr

1er khan des Chaybanides, en Ouzbékistan
Abu-l-Khayr
Abdulxair.jpg
Fonction
Khan
Khanat ouzbek (en)
-
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Kazakhstan méridional (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
ابوالخيرVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Chaybanides (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Devlet Sejk (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Rabia Soultan Beguim (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Köchkunju
Suyonchkhodja khan (d)
Chaïkh-Khaïdar (d)
Xah Budah Sultan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Abu-l-Khayr (arabe : ابوالخیر خان, signifiant, « père du bien », né vers 1412 et décédé en 1468, fut le fondateur de la dynastie turco-mongole des Chaybanides en Ouzbékistan, et régna de 1429 à 1468. Il descendait du prince mongol Chayban, fils de Djötchi, lui-même fils aîné de Gengis Khan.

Après s'être rendu maître de territoires situés entre le Tobol, l'Oural et le Syr-Daria autour de la ville de Sighnak (en) en 1429, il conquit en 1447 le Khwarezm sur les Timourides. Il intervient dans les querelles dynastiques timourides en Transoxiane, et permet en 1451 à Abou Saïd de régner à Samarcande. Il est tué en 1468 par les Kazakhs. Yadgar Khan lui succède.

Son petit-fils Muhammad Shaybânî, qui renversa les Timourides, lui succéda après un interrègne de 32 ans.

La bégum Rabia, fille d'Ulugh Beg, lui donna Köchkunju, troisième khan des Chaybanides.