Abou Nabil al-Anbari

militaire iraquien

Abou Nabil al-Anbari
Surnom Abu al-Mughirah al-Qahtani[1]
Nom de naissance Wissam Najm Abd Zayd al Zubaydi[1]
Naissance Date inconnue
Falloujah, Irak
Décès 13 ou
Derna, Libye
Mort au combat
Origine Irakien
Allégeance Flag of Iraq (1991–2004).svg République d'Irak
(jusqu'en 2003)
Flag of al-Qaeda in Iraq.svg Al-Qaïda en Irak
(2004-2006)
Flag of the Islamic State of Iraq and the Levant2.svg État islamique d'Irak
(2006-2013)
Flag of the Islamic State of Iraq and the Levant2.svg État islamique en Irak et au Levant
(2013-2014)
Flag of the Islamic State of Iraq and the Levant2.svg État islamique
(2014-2015)
Grade Émir
Commandement État islamique en Libye
Conflits Guerre d'Irak
Seconde guerre civile irakienne
Guerre civile syrienne
Deuxième guerre civile libyenne
Faits d'armes Bataille de Derna

Wissam Najm Abd Zayd al-oubaydi, dit Abou Nabil al-Anbari ou encore Abou al-Moughirah al-Qahtani, né à une date inconnue et mort la nuit du 13 au , près de Derna en Libye, est un chef djihadiste irakien.

BiographieModifier

Originaire de Falloujah en Irak[1], Wissam Najm Abd Zayd al Zubaydi intègre d'abord l'armée irakienne[2]. Il rejoint la guérilla irakienne après l'invasion américaine de 2003 et prend le surnom d' « Abou Nabil al-Anbari »[2]. Il est un temps emprisonné à Camp Bucca en même temps qu'Abou Bakr al-Baghdadi[3].

En novembre 2014, Abou Nabil al-Anbari est envoyé en Libye afin de prendre la tête de la branche libyenne de l'État islamique. Le , l'EI annonce l'exécution de 21 « chrétiens croisés » — probablement des coptes égyptiens — et publie une vidéo de leur décapitation[4],[5]. Selon le gouvernement américain, Abou Nabil al-Anbari pourrait être le porte-parole qui s'exprime au nom de l'EI dans cette vidéo[6].

Il s'établit alors à Derna, mais en juin 2015, l'État islamique entre en conflit avec des groupes djihadistes liés à Al-Qaïda et est chassé de la ville. Abou Nabil al-Anbari est finalement tué près de Derna durant la nuit du 13 au , par une frappe aérienne américaine menée par des chasseurs F-15[6],[2].

Notes et référencesModifier