Abbaye de Seligenthal

édifice religieux allemand

Abbaye de Seligenthal
Image illustrative de l’article Abbaye de Seligenthal
L'abbaye de Seligenthal (Michael Wening, 1645-1718)
Présentation
Culte Catholicisme
Type Abbaye
Rattachement Ordre cistercien
Début de la construction 1232
Style dominant Architectures romane et baroque
Site web http://www.seligenthal.de
Géographie
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Drapeau de Bavière Bavière
Ville Landshut
Coordonnées 48° 32′ 32″ nord, 12° 08′ 51″ est
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
(Voir situation sur carte : Allemagne)
Abbaye de Seligenthal
Géolocalisation sur la carte : Bavière
(Voir situation sur carte : Bavière)
Abbaye de Seligenthal

L'abbaye de Seligenthal (littéralement abbaye de la Vallée des Bienheureux) est une abbaye de moniales cisterciennes située dans le diocèse de Ratisbonne à Landshut en Bavière. C'est aujourd'hui l'abbaye cistercienne féminine la plus importante du monde, puisqu'elle regroupe cinquante-trois moniales. Elle a fêté en le sept cent soixante-quinzième anniversaire de sa fondation.

HistoireModifier

 
Vitrail représentant Élisabeth de Bavière, fille d'Henri XIII et religieuse à Seligenthal

L'abbaye a été fondée sous le vocable de Notre-Dame de l'Assomption en 1232 par Ludmilla de Bohême, veuve de Louis Ier, duc de Bavière, fondateur de Landshut. L'église romane est consacrée en 1259 et baroquisée en 1732-1734 par Johann Baptist Gunetzrhainer (de), en particulier le chœur remarquable de l'église abbatiale. Johann Baptist Zimmermann décore l'intérieur et les autels en style rococo. Le duc Louis X de Bavière (1495-1545), ainsi que Georges de Bavière y sont enterrés.

L'abbaye doit se soumettre à l'interdiction de prendre des novices à partir de 1768 et elle est confisquée en 1803 à cause du recès d'Empire. Finalement en 1836, le roi Louis Ier de Bavière rend l'abbaye à l'ordre cistercien. Seligenthal devient un prieuré en 1862 et accède à nouveau au rang d'abbaye en 1925.

Les religieuses fondent d'autres communautés à Waldsassen en 1863, à Marienkron en 1955 dans le Burgenland, un collège à La Paz en Colombie intitulé le Colegio Ave Maria et une communauté en 1999 à Helfta (de).

L'abbaye de Seligenthal dirige une école de filles, des classes maternelles au secondaire (Gymnasium) (douze classes), ainsi qu'un institut pédagogique. On y enseigne le français, l'anglais, le latin et l'espagnol dans les grandes classes.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier