Abû Tâshfîn

Abû Tâshfîn, de son nom complet Abd-er-Rahman Abu Tachefin(arabe : عبد الرحمن أبو تاشفين)[1]. est le cinquième Sultan Zianide du royaume de Tilimsan (Tlemcen), située dans l'actuelle Algérie[2].

Abû Tâshfîn
Fonction
Sultan zianide (d)
-
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Père
Enfants
Abu Thabid I (d)
Abu Said Uthman II (d)
Abou Hammou Moussa IIVoir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Abû Tâshfîn, fils de Abou Hammou Moussa Ier a régné de 1318 à 1337. Il poursuit la politique de consolidation du pouvoir zianide de son père et prend la vallée du Chélif et ses environs aux tribus zénètes des Tûjîn et des Maghrâwa. Le royaume de Tilimsan contrôle plusieurs ports (dont ceux de Honaine, Oran et Tenès) et les principales pistes transsahariennes. Abû Tâshfîn établit des relations avec l'Aragon et Majorque et fait bénéficier Tlemcen du commerce transsaharien[3].

Abû Tâshfîn a fait édifier la madrasa al-Tâshfîniyya vers 1327, près de la grande mosquée de Tlemcen[3]. La madrasa a été détruite durant la colonisation française dans les années 1870[4] pour édifier la mairie à son emplacement.

Expédition en IfriqiyaModifier

Il entreprends le siège de la ville de Béjaïa et fait édifier la ville-citadelle de Timzizdekt , 'la purificatrice' en berbère, en hommage à l'ancienne place forte de Yaghmorassen au Maroc[5]. Au même temps il envoie une seconde armée s'emparer de Tunis, celle ci défait le Sultan Hafsid Abu Yahya Abu Bakr et le contraint à se réfugier à Constantine. L'armée Zianid occupe la ville de Tunis[6].

NotesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier