Ouvrir le menu principal

Aérodrome de Lille
Marcq-en-Barœul
Vue aérienne de l'aérodromeet de son environnement.
Vue aérienne de l'aérodrome
et de son environnement.
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Ville Bondues
Coordonnées 50° 41′ 14″ nord, 3° 04′ 33″ est
Altitude 21 m (70 ft)

Géolocalisation sur la carte : Métropole européenne de Lille

(Voir situation sur carte : Métropole européenne de Lille)
Aérodrome de Lille Marcq-en-Barœul
Aérodrome de Lille
Marcq-en-Barœul

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Aérodrome de Lille Marcq-en-Barœul
Aérodrome de Lille
Marcq-en-Barœul

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Aérodrome de Lille Marcq-en-Barœul
Aérodrome de Lille
Marcq-en-Barœul

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Aérodrome de Lille Marcq-en-Barœul
Aérodrome de Lille
Marcq-en-Barœul
Informations aéronautiques
Code OACI LFQO[1]

L'aérodrome de Lille - Marcq-en-Barœul est un aérodrome français, situé sur les territoires des communes de Bondues, de Marquette-lez-Lille et de Wambrechies, à proximité de Marcq-en-Barœul, dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

HistoireModifier

Dès , les villes de Lille, Roubaix et Tourcoing envisagent l'aménagement d'un terrain de cent cinquante hectares, et la création d'une aérogare moderne à Marcq-en-Barœul. Il s'agit donc d'une action concertée[2].

ActivitésModifier

L'aérodrome de Lille - Marcq-en-Barœul dessert l'agglomération de Lille – Roubaix – Tourcoing, pour l'aviation de loisirs.

Ouvert à la circulation aérienne publique (CAP), l'aérodrome possède deux pistes en herbe où avions légers, ULM, planeurs[3] et montgolfières peuvent se poser. Il permet aussi la pratique de la voltige aérienne, du parachutisme et de l'aéromodélisme[1].

InstallationsModifier

L'aérodrome dispose de deux pistes en herbe[1] :

  • une piste approximativement orientée est – ouest (07/25), longue de 838 mètres et large de 50 mètres (ou 80 m pour les planeurs) ;
  • une piste approximativement orientée sud – nord (17/35), longue de 850 mètres et large de 50 mètres (ou 80 m pour les planeurs).

L'aérodrome n'est pas contrôlé. Les communications s’effectuent en auto-information sur la fréquence de 122,00 MHz[1].

S'y ajoutent[1] :

  • une aire de stationnement ;
  • des hangars ;
  • une station d'avitaillement en carburant (100LL).

Un réaménagement de l'aérodrome se termine en 2018, avec destruction de cinq des hangars du site, construction de nouveaux hangars, mais également d'un hôtel[4].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e « LILLE MARCQ EN BAROEUL » [PDF], sur sia.aviation-civile.gouv.fr, (consulté le 12 septembre 2018) ; ce document est une archive du .
  2. Cent ans de vie dans la région, Tome II ː 1914-1939, La Voix du Nord éditions, no hors série du , p. 57.
  3. Sonia Chemaa, « Ça va planer à partir de ce jeudi à l’aérodrome », sur lavoixdunord.fr, (consulté le 17 mai 2018).
  4. Christian Furling, « Pleins gaz dans la mue de l’aérodrome, jusqu’en juillet », sur lavoixdunord.fr, (consulté le 17 mai 2018).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier