Ouvrir le menu principal

Avitaillement

fourniture de matériel de soutien

L'avitaillement est la procédure consistant à préparer et fournir des vivres, eau, glace, carburant, comburant ou matériel divers (armes ou munitions dans certains contextes) à ;

  • un tiers qui peut être une personne ou un groupe de personnes ;
  • un lieu de vie et de travail isolé (phare, fort militaire) ;
  • aux responsables ou techniciens chargés du fonctionnement d'un moyen de transport (dans ce cas l'avitaillement inclut la préparation – plats préparés, vaisselle, boissons… –, le transport et chargement vers le service chargé de la restauration à bord). Il est destiné à l'équipage, aux passagers ou au service de bord.

Ce mot a un sens qui peut varier selon les domaines où il est utilisé. Ce sens est plus large que le seul ravitaillement.

Le prestataire de ce service est dit « avitailleur ».

Types d'avitaillementsModifier

 
Camions de ravitaillement en carburant et lubrifiant pour avion de la Force aérienne royale thaïlandaise
  • Dans le domaine terrestre, militaire ou civil, il peut aussi s'agir de bases militaires ou civiles isolées. Il peut aussi s'agir de trains (ex. : avitaillement des rames TGV dans des gares spéciales), bus touristiques, convois routiers en déplacement, etc.
  • Dans le domaine maritime, il s'agissait autrefois de navires de pêche en mer dont les morutiers autrefois[1] et certains navires de pêche industrielle aujourd'hui, navire en mission d'exploration scientifique, de surveillance, de sécurité (bateau-phare) ou de guerre (éventuellement sous-marin). S'y ajoutent depuis quelques décennies les bateaux de plaisance et de croisière. L'avitaillement peut être un des services d'escale offerts par un port ou un prestataire de service.
  • Dans le domaine des transports aériens, l'avitaillement consiste à faire le plein (ou complément de plein) d'un aéronef (avion, aérostat, dirigeable…) notamment, pour les avions militaires, grâce au ravitaillement en vol.
  • Dans le domaine spatial, il s'agira d'une station spatiale orbitale.

FiscalitéModifier

En France, l'avitaillement en mer et des avions est, dans certains cas, exonéré de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) ou bénéficie de certains avantages[2].

Notes et référencesModifier

  1. Charles de la Morandière, Histoire de la pêche française de la morue dans l'Amérique septentrionale, G. F. Maisonneuve et Larose, 1957, trois tomes.
  2. Art. 262-II-6° du Code général des impôts, Voir aussi

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :