Ouvrir le menu principal

Aérodrome de Ghisonaccia Alzitone

Ghisonaccia - Alzitone
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Département Haute-Corse
Ville Ghisonaccia
Coordonnées 42° 03′ 16″ nord, 9° 24′ 01″ est
Altitude 54 m (177 ft)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
-
-

Géolocalisation sur la carte : Corse

(Voir situation sur carte : Corse)
-
-
Pistes
Direction Longueur Surface
18/36 800 m (2 625 ft) Revêtue
Informations aéronautiques
Code OACI LFKG
Nom cartographique GHISONACCIA
Type d'aéroport Civil, ouvert à la CAP
Gestionnaire Pôle élémentaire de gestion de l’aérodrome d’Alzitone soutien usagers stationnés (PEGAASUS)
Site web aéroport Consulter

L’aérodrome de Ghisonaccia - Alzitone (code OACI : LFKG) est un aérodrome civil, à usage restreint aux appareils basés en Corse ainsi qu'aux appareils d'état[1], situé sur la commune de Ghisonaccia, à 4 kilomètres au nord de la ville en Haute-Corse (région Corse, France).

Il est utilisé pour la pratique d’activités de loisirs et de tourisme (aviation légère, hélicoptère et parachutisme).

HistoireModifier

LocalisationModifier

InstallationsModifier

L’aérodrome dispose d’une piste bitumée quasiment orientée sud-nord (18/36), longue de 800 mètres et large de 18.

L’aérodrome est contrôlé par la base aérienne de Solenzara. Les communications s’effectuent sur les fréquences de 119,900 MHz pour l’approche et de 118,350 MHz pour la tour.

S’y ajoutent :

ActivitésModifier

  • Aéroclub de Ghisonaccia
  • Centre régional de vol à voile de Ghisonaccia
  • Costa Serena parachutisme
  • Corsica multi air training (CMAT)
  • Corse ULM

Principales plateformes les plus prochesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Liste des aérodromes dont la création et la mise en service ont été autorisées, liste no 1 : Aérodromes ouverts à la circulation aérienne publique (Journal officiel no 0159 du 10 juillet 2012, p. 11268)
  2. N.B. : les informations aéronautiques contenues dans cette section sont citées sans garantie de mises à jour régulières. Seules les informations publiées par le Service de l'information aéronautique (SIA) et/ou le gestionnaire de l’aérodrome peuvent être utilisées pour la navigation aérienne.

Voir aussiModifier