Ouvrir le menu principal

8e cérémonie des Magritte du cinéma

8e cérémonie des Magritte
Award-star-gold-3d.png Magritte du cinéma
Organisé par l'Académie André Delvaux
Détails
Date
Lieu Square, Bruxelles
Drapeau de la Belgique Belgique
Présentateur Fabrizio Rongione
Diffusé sur La Deux
Site web http://www.lesmagritteducinema.com
Résumé
Meilleur film InSyriated
Meilleur réalisateur Philippe Van Leeuw
InSyriated
Meilleur acteur Peter Van Den Begin
King of the Belgians
Meilleure actrice Émilie Dequenne
Chez nous
Chronologie

La 8e cérémonie des Magritte du cinéma, organisée par l'Académie André Delvaux, s'est déroulée le au Square de Bruxelles et a récompensé les films sortis entre le 16 octobre 2016 et le 15 octobre 2017.

Présidée par Natacha Régnier, elle a été présentée par Fabrizio Rongione. Alors que les sept précédentes éditions étaient diffusées sur BeTV, la huitième cérémonie est diffusée en direct sur La Deux.

Les nominations sont annoncées le .

Pour la première fois dans l'histoire des Magritte, le palmarès a reflété une égalité parfaite entre les femmes et les hommes[1].

Sommaire

Présentateurs et intervenantsModifier

Par ordre d'apparition.

PalmarèsModifier

Meilleur filmModifier

Meilleur réalisateurModifier

Meilleur film flamandModifier

Meilleur film étranger en coproductionModifier

Meilleur scénario original ou adaptationModifier

Meilleure actriceModifier

Meilleur acteurModifier

Meilleure actrice dans un second rôleModifier

Meilleur acteur dans un second rôleModifier

Meilleur espoir fémininModifier

Meilleur espoir masculinModifier

Meilleure imageModifier

Meilleur sonModifier

Meilleurs décorsModifier

Meilleurs costumesModifier

Meilleure musique originaleModifier

Meilleur montageModifier

Meilleur court-métrage de fictionModifier

Meilleur court-métrage d'animationModifier

Meilleur long métrage documentaireModifier

Premier filmModifier

Magritte d'honneurModifier

StatistiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Denis Fernand, « Le palmarès historique des Magritte (ANALYSE) », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne)

Voir aussiModifier