BeTV

groupe de télévision belge, anciennement Canal+ Belgique

BeTV
logo de BeTV
Logo actuel du groupe

Création 2004
Personnages clés Daniel Weekers
Forme juridique Société anonyme
0435.115.967
Slogan Déchaînez-vous !
Siège social Schaerbeek, Belgique
Actionnaires Application Câble Multimédia
Socofe
NewIco
Nethys
Activité Audiovisuel
Produits Be 1 HD
Be 1 +1h
Be Séries HD
Be Ciné HD
VOOsport World 1 HD
VOOsport World 2
VOOsport World 3 HD
Be 3D
BeTV Go
Société mère Nethys (Groupe Tecteo - Brutélé)
Site web www.betv.be

Chiffre d'affaires 49 718 225  (2012)[1]
en diminution 142 400 

BeTV, anciennement Canal+ Belgique, est un groupe privé belge de télévision à péage créé en 2004 par Daniel Weekers.

HistoriqueModifier

En décembre 2003, Vivendi Universal vend sa filiale Canal+ Belgique à un consortium composé des câblo-opérateurs wallons, de Deficom et de SOCOFE intéressés par l’aile francophone, associés à Telenet intéressé par l’aile néerlandophone[2]. Ce consortium est dirigé par Daniel Weekers qui fut le dirigeant de Canal+ Belgique pendant dix ans.

La marque Canal+ Belgique devant être abandonnée pour mars 2005, le nom BeTV est choisi pour la nouvelle structure[3].

Le démarrage officiel de la nouvelle offre sous le nom BeTV a lieu le . Cette offre est composée de plusieurs « univers » :

  • Be Premium remplace l’ancienne offre à trois chaînes de Canal+ Belgique (Canal+, Canal+ Bleu et Canal+ Jaune) par neuf chaînes « thématisées ».
  • Be Bouquets reprend les chaînes anciennement diffusées sous le nom « Le Bouquet » (association Canal+ Belgique - Câblodistributeurs). Cette offre se compose d’une cinquantaine de chaînes reprises principalement des bouquets satellites français[4].
  • Be à la séance : premier pas dans les services interactifs, lancés en décembre 2004 (et qui va disparaître, lors de la mise en place de la télévision de rattrapage de BeTV au cours du premier semestre 2010). Be à la séance, c'est le cinéma à la carte sur 8 canaux et deux tarifs. Be à la séance n'est plus disponible depuis le 27 août 2012.

La télévision de rattrapage est disponible, dans un premier temps pour les détenteurs du VOOcorder, depuis le premier semestre 2010 (Les abonnés peuvent regarder à nouveau gratuitement pendant un mois un film, une série ou un documentaire diffusé à l'antenne, et le sport en fait aussi partie).

La haute définition apparaît au second semestre 2010. Be 1 est la première chaîne du groupe premium à passer à ce nouveau format.

Be Sport 1 HD est la seconde chaîne à passer en haute définition et à partir du 29 août 2012, c'est au tour de Be Séries et Be Ciné de passer en haute définition.

En 2014, Be tv lance BeTV Go, un service qui permet de regarder les contenus exclusifs de BeTV sur ordinateur (PC/Mac), tablette (Android/iOS) et Xbox One.

Le 2 mai 2016 BeTV modernise ses offres et ses habillages antennes.

Le 1er mars 2018, BeTV rend son offre disponible pour les clients Proximus Pickx.

À partir de la rentrée 2018, BeTV supprime les programmes en clair de Canal+ de sa programmation et devient à 100 % une chaîne cryptée. Les audiences de l’avant-soirée quotidienne faites de productions de Canal+ (L'Info du vrai, par exemple) chutaient de mois en mois. La chaîne principale Be 1 change aussi d'horaire pour ses programmes du soir qui commencent désormais à 20 h 30 (au lieu de 21 h, auparavant, quand la chaîne suivait la programmation de Canal+).

Depuis la rentrée 2019, Be 1 reprend les programmes en clair de Canal+ avec l'émission Clique, diffusée de 20 h à 21 h.

RéceptionModifier

En sus de l’abonnement à BeTV, un abonnement payant à un câblodistributeur belge ou luxembourgeois est obligatoire.

Étant donné qu’en Belgique chaque commune accorde une concession à un seul câblodistributeur[5], les habitants sont donc face à une situation de monopole au niveau de leur commune et ne peuvent réceptionner BeTV que si le câblodistributeur de leur commune le propose. Les abonnés Proximus Pickx (ex-Belgacom TV) peuvent également s'abonner depuis 2018. Par contre, les habitants non câblés ou encore les utilisateurs d’antennes paraboliques n’ont pas la possibilité de recevoir les chaînes BeTV.

Depuis le 1er février 2016, BeTV est aussi disponible par ADSL chez l'opérateur luxembourgeois POST.

Depuis le 1er mars 2018, BeTV est aussi disponible chez l'opérateur belge Proximus. Au Luxembourg, il est désormais aussi disponible chez l'opérateur ADSL et Fibre Luxembourg Online.

Modifier

OrganisationModifier

CapitalModifier

Le capital est détenu par[6] :

  • Applications Câble Multimédia (ACM) : 50,10 %
  • NewIco : 33 %
  • Nethys : 13,80 %
  • Socofe : 3,10

Activités (depuis 2016)Modifier

BeTV GoModifier

Service en ligne permettant de regarder les contenus de Be TV sur ordinateur, tablette ou Xbox One.

Il permet d'accéder aux chaînes de BeTV en direct (Be 1, Be 1 +1h, Be Séries, Be Ciné, Ciné+ Premier*, Ciné+ Frisson*, Ciné+ Classic*, VOOsport World 1, VOOsport World 2, VOOsport World 3) partout en Belgique et au Luxembourg sans être abonné à la télévision par câble.

Selon le type d'abonnement (Be Addict et/ou VOOsport World), il est possible d'accéder à Be à la demande avec plus de 500 programmes disponibles à la demande (films, séries, sports, émissions...).

*Au Luxembourg, aucune de ces chaînes n'est disponible (sauf quelques films à la demande de Ciné+ Premier sur BeTV Go)

Be AddictModifier

Be TV diffuse trois chaînes propres et trois chaînes du groupe Canal+ dans son bouquet Be Addict (Be TV Cinéma au Luxembourg), dont sept en Haute Définition et une en 3D :

Son offre comprend également, en standard ou en option, différentes chaînes appartenant à Canal+ et Mediawan Thematics.

Diffusion de l'intégralité de la Jupiler Pro League sur les chaînes VOOSport, VOOSport World 1, VOOSport World 2 et VOOSport World 3.

VOOSport WorldModifier

Be TV diffuse quatre chaînes propres de VOO et 3 chaînes du groupe Eleven Sports Network dans son bouquet VOOsport World (BeTV Sport au Luxembourg et sur Telenet) :

VOOSportModifier

L'option VOOsport propose le football belge.

Auparavant constituée de 5 chaînes VOOsport, celles-ci ont été remplacées par 3 chaînes Eleven Pro League en août 2020, tout en restant sur la même option VOOsport sur Voo et Telenet, elles sont aussi sur les différentes offres de Proximus, Orange et Télésat.

ServicesModifier

  • Be Bouquets
  • BeTV Go
  • Be à la demande
  • Ciné+ à la demande

Au Luxembourg, aucun service à la demande n'est disponible (par le fournisseur de télédistribution). Seul le service par Internet BeTV Go est accessible.

Activités (Anciennement)Modifier

Be PremiumModifier

VOOfootModifier

  • VOOfoot HD
  • VOOFoot 2
  • VOOFoot 3
  • VOOFoot 4
  • VOOFoot 5

Services (Anciennement)Modifier

En 2016, les offres ont été modifiées et Be Sport est devenu Voo Sport World. Depuis novembre 2017, les offres Be Bouquets ne sont plus disponibles, remplacés par de nouveaux bouquets thématiques directement sur Voo (Family Fun et Discover More).

  • Be Premium (remplacé par Be Addict)
  • Be Sport (remplacé par Voo Sport World, commercialisé séparément de BeTV)
  • Be Bouquets (remplacé par les bouquets Family Fun et Discover More sur Voo)
  • Be à la séance

JournalistesModifier

L'équipe de journaliste est composée entre autres de Frédéric Waseige ou Pierre Van Vliet.

Numérotation des chaînesModifier

Numérotation des chaînes du bouquet Be Addict et VOOsport World
Chaînes   VOO   Proximus   Telenet   POST   Eltrona   Orange
Be 1 HD 20 51 700 246 109 109
Be 1 +1h 21 / 705 247 110 110
Be Séries HD 22 52 702 248 112 112
Be Ciné HD 23 53 701 249 111 111
Ciné+ Premier HD 25 54 706 / / /
Ciné+ Frisson HD 26 55 707 / / /
Ciné + Classic HD 27 56 708 / / /
Be 3D 28 / / / /
VOOsport World 1 HD 30 / 710 250 115 115
VOOsport World 2 HD 31 / 711 251 116 116
VOOsport World 3 HD 32 / 712 252 117 117
Eleven Sports 1 HD 33 521 725 253 113 113
Eleven Sports 2 HD 34 522 726 254 114 114
Eleven Sports 3 HD 35 523 727 / 117 117

Notes et référencesModifier

  1. [PDF] « Compte annuel de BeTV (2012) », sur Conseil supérieur de l'audiovisuel (consulté le )
  2. Vivendi Universal vend Canal+ Belgique francophone - Lesinfos.com, publié le 22 décembre 2003.
  3. De Canal+ à Be TV - BMMA Actualités, publié le 18 février 2005.
  4. Be TV : la future offre - Tuner.be, publié le 5 octobre 2004.
  5. Arrêté Royal du 24 décembre 1966 relatif aux réseaux de distribution d’émission de radiodiffusion aux habitations de tiers.
  6. « Forme, dénomination, siège social », sur betv.be (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier