4e arrondissement de Lyon

arrondissement de Lyon

Le 4e arrondissement de Lyon est l'un des neuf arrondissements de la ville française de Lyon. Il est situé sur la colline de la Croix-Rousse, au nord de la Presqu'île, à la limite municipale avec Caluire-et-Cuire.

4e arrondissement de Lyon
4e arrondissement de Lyon
L'église Saint-Eucher de Lyon.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Ville Lyon
La Croix-Rousse
Serin-Gillet
Gros Caillou
Maire
Mandat
Rémi Zinck (EELV)
2020-2026
Code postal 69004
Code Insee 69384
Démographie
Population 36 064 hab. (2019 en diminution de 0,75 % par rapport à 2013)
Densité 12 309 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 46′ 41″ nord, 4° 49′ 41″ est
Superficie 2,93 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
4e arrondissement de Lyon
Géolocalisation sur la carte : Lyon
Voir sur la carte administrative de la zone Lyon
City locator 14.svg
4e arrondissement de Lyon

PrésentationModifier

D'une superficie de 293 hectares, l'arrondissement couvre le plateau de la Croix-Rousse. Il est limité au sud par le 1er arrondissement, à l'est par le Rhône qui le sépare du 6e arrondissement, à l'ouest par la Saône et le 9e arrondissement et au nord enfin par la commune de Caluire-et-Cuire.

LocalisationModifier

HistoireModifier

Le 4e arrondissement a été créé le (date de création des cinq premiers arrondissements), reprenant les frontières de l'ancienne commune de La Croix-Rousse.

DémographieModifier

En 2019, l'arrondissement comptait 36 064 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2019
39 70033 20430 67730 55533 79734 30235 65436 08036 064
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[1] puis population municipale à partir de 2006[2].)
Histogramme de l'évolution démographique

La densité s'élève à 12 308,5 habitants/km2 en 2019.

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs du 4e arrondissement de Lyon depuis 1983
Période Identité Étiquette Qualité
Gabriel Caillet
(1935-2018)
RPR puis DVD Ancien artisan mécanicien
Conseiller général de Lyon-III (1994 → 1996)
Conseiller général de Lyon-IV (1998 → 2004)
Dominique Bolliet
(1958- )
PS Professeur agrégé de sciences économiques et sociales
Conseiller général de Lyon-III (2004 → 2011)
Démissionnaire
David Kimelfeld
(1961- )
PS puis LREM Chef d'entreprise
Président de la métropole de Lyon (2017 → 2020)
En cours Rémi Zinck
(1966- )
EELV Enseignant en lycée professionnel

Le conseil d'arrondissement est l'organe consultatif majeur de l'arrondissement. Il se compose de quinze membres, dont cinq sont conseillers municipaux de Lyon. Depuis , le maire du 4e arrondissement est Rémi Zinck (EELV)

Tendances politiques et résultatsModifier

Élection municipale de 2020
Résultats des municipales de 2020 dans le IVe arrondissement de Lyon[3],[4]
 
Tête de liste Liste Premier tour Tête de liste Liste Second tour Sièges
Voix % Voix % CA CM
Rémi Zinck EÉLV 3 065 30,36 Rémi Zinck EÉLV
LFI-GRS-E!-MRC
PS-PCF-G.s-PP-ND
5 464 53,88 12 4
Maintenant Lyon pour tous
Les écologistes avec Grégory Doucet
Alexandre Chevalier LFI-GRS-E!-MRC 1 468 14,54
Lyon en commun Ensemble, l'écologie pour Lyon
Aline Guitard PS-PCF-G.s-PP-ND 735 7,28
Vivons vraiment Lyon – La gauche unie
Sylvie Palomino LREM diss. 1 878 18,60 Sylvie Palomino LREM diss. 2 821 27,82 2 1
Respirations avec Georges Képénékian Respirations avec Georges Képénékian
Anne Pellet LR 1 248 12,36 Anne Pellet LR 1 855 18,29 1 0
Bleu blanc Lyon Étienne Blanc, union de la droite,
des Républicains et du centre
Bleu blanc Lyon Étienne Blanc, union de la droite,
des Républicains et du centre
Danielle Attias LREM-MoDem 1 008 9,98
Un temps d'avance avec Yann Cucherat
Marie de Kervereguin RN-PCD 357 3,53
Pour l'amour de Lyon
Gauthier Blin LC-100 % citoyens 257 2,54
Positivons Lyon avec Les Centristes et 100 % citoyens
Charly Champmartin LO 77 0,76
Lutte ouvrière – Faire entendre le camp des travailleurs
Votes valides 10 093 97,40 Votes valides 10 140 97,92
Votes blancs 64 0,62 Votes blancs 74 0,71
Votes nuls 205 1,98 Votes nuls 141 1,36
Total 10 362 100 Total 10 355 100 15 5
Abstention 13 069 55,78 Abstention 13 111 55,87
Inscrits / participation 23 431 44,22 Inscrits / participation 23 466 44,13

QuartiersModifier

  • Plateau de la Croix-Rousse
  • Quartier de Serin-Gillet
  • Quartier du Gros Caillou

MonumentsModifier

 
La tour de la Belle-Allemande, démolie en 1952[5], illustrée par Joannès Drevet (1854–1940).
 
Puits-belvédère de l'impasse Chazière.

Équipements et ServicesModifier

Rues, places, espaces vertsModifier

TransportsModifier

Cet arrondissement est desservi par de nombreuses lignes du réseau TCL :

  • le métro :     (Croix-Rousse et Hénon) ;
  • les lignes de trolleybus : C13 (Grange-Blanche - Part-Dieu - Hôtel-de-Ville - Montessuy), C18 (Hôtel-de-Ville - Croix-Rousse Nord), S6 (Hôtel-de-Ville - Place de la Croix-Rousse) ;
  • les lignes de bus 2 (Place de la Croix-Rousse - Gare de Vaise - Plateau de Saint-Rambert), 33 (Place de la Croix-Rousse - Sathonay - Rillieux-Les Alagniers), 45 (Place de la Croix-Rousse - Gorge de Loup - Valdo), S4 (circulaire Croix-Rousse - plateau) et S12 (Place de la Croix Rousse - Hôtel de Ville).

D'autres lignes passent en bordure de l'arrondissement :

  • la ligne C5 (Cordeliers - Vancia) longe le Rhône sur le cours d'Herbouville ;
  • la ligne C6 (Jet d'eau Mendès France - Écully) emprunte le tunnel sous la Croix-Rousse, avec arrêts côté Saône à l'église de Serin et côté Rhône au pont De Lattre ;
  • la ligne 9 (Cordeliers - Sathonay Manutention) longe le Rhône sur le cours d'Herbouville ;
  • la ligne 38 (Part-Dieu - Caluire) emprunte la montée de la Boucle ;
  • la ligne 40 (Bellecour - Neuville-sur-Saône) longe la Saône sur le quai de Serin ;
  • la ligne 171 (Lyon - Montluel) longe le Rhône sur le cours d'Herbouville, dans le sens aller seulement.

Cet arrondissement possède également 18 stations Vélo'v implantées sur le plateau et sur les quais.

  • 4001 - Conservatoire - En face du pont du Maréchal Koenig, sur le quai Joseph Gillet
  • 4002 - Mairie du 4° - Devant la mairie, sur le boulevard de la Croix-Rousse
  • 4003 - Place Commandant Arnaud
  • 4004 - Hénon - À la sortie du métro
  • 4005 - Place Bertone
  • 4006 - Philippe de Lasalle - Face à l'IUFM, rue Anselme
  • 4007 - Place Flammarion
  • 4009 - Jacquard / Denfert-Rochereau - À l'angle entre la rue Jacquard et la rue Denfert-Rochereau
  • 4011 - Place Jean Ambre
  • 4012 - Place Adrien-Godien
  • 4014 - Philippe de Lassalle / Pillement - À l'angle entre la rue Philippe de Lassalle et la rue Pillement
  • 4017 - Place des Tapis - À l'angle entre le boulevard des Canuts et la rue Valentin Couturier
  • 4021 - Tabareau - À l'angle entre le boulevard de la Croix-Rousse et la rue Tabareau
  • 4022 - Place de la Croix-Rousse - À l'angle entre la place de la Croix-Rousse et la grande rue de la Croix-Rousse
  • 4023 - Pont Mazaryk
  • 4025 - Parc Cerisaie - En face du no 30 rue Chazière
  • 4041 - Boussange / Austerlitz - À l'angle entre la rue de Belfort et la rue d'Austerlitz
  • 4042 - Stade Grégory Coupet - En face du no 88 rue Philippe de Lassalle

Équipements sportifsModifier

Vie de l'arrondissementModifier

  • Tous les jours, sauf le lundi, le célèbre marché de la Croix-Rousse (marché bio le samedi matin). Il s'étend le long du boulevard de la Croix-Rousse, sur près d'un kilomètre.
  • Durant le deuxième week-end de septembre, la Grande Braderie occupe la Grande Rue et la Place de la Croix-Rousse.

ÉducationModifier

  • Lycée Saint-Exupéry (public)
  • Lycée professionnel Camille Claudel (public)
  • Collège Clément-Marot (public)
  • Collège Maurice-Scève (public)
  • Collège Jean-Baptiste de la Salle (privé)
  • Collège Les Chartreux Saint-Charles (privé)

ArtsModifier

Évocations littérairesModifier

ÉconomieModifier

Revenus de la population et fiscalitéModifier

En 2011, le revenu fiscal médian par ménage était de 31 453 €, ce qui plaçait le 4e arrondissement au 2e rang parmi les 9 arrondissements de Lyon[7].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

RéférencesModifier

  1. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  2. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.
  3. Ministère de l'Intérieur, « Elections municipales et communautaires 2020 », sur elections.interieur.gouv.fr.
  4. « Liste des candidats au second tour des municipales dans le Rhône » [PDF], sur rhone.gouv.fr.
  5. « La Tour de la Belle-Allemande au début du XXe siècle », sur bm-lyon.fr (consulté le ).
  6. « Tour à tour », Lyon Citoyen, no 172,‎ , p. 6 (lire en ligne).
  7. « Indicateurs de structure et de distribution des revenus en 2011 | Insee », sur www.insee.fr (consulté le )

Liens externesModifier