3e étape du Tour de France 2013

Tour de France 2013
3e étape
Image illustrative de l’article 3e étape du Tour de France 2013

Ajaccio à Calvi
Résultats de l’étape
1er Simon Gerrans h 41 min 24 s
(39,430 km/h)
2e Peter Sagan m.t
3e José Joaquín Rojas m.t
Jersey red number.svg Comb. Simon Clarke
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Jan Bakelants 12 h 21 min 27 s
(41,634 km/h)
2e Julien Simon + s
(41,633 km/h)
3e Simon Gerrans + s
(41,633 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Peter Sagan 74 pts
Jersey polkadot.svg M. à pois Pierre Rolland 10 pts
Jersey white.svg M. blanc Michał Kwiatkowski 12 h 21 min 28 s
(41,633 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jaune RadioShack-Leopard 37 h 4 min 23 s
(41,634 km/h)
Chronologie

La 3e étape du Tour de France 2013 se déroule le lundi . Elle part d’Ajaccio et arrive à Calvi.

ParcoursModifier

Les 145 km du parcours longent la côte méditerranéenne entre Ajaccio et Calvi. En plus d'un sprint à Sagone, les coureurs passent par un col de quatrième catégorie : le col de San Bastiano (415 mètres), deux difficultés de troisième catégorie : le col de San Martino (429 mètres), et la côte de Porto (161 mètres), un col de deuxième catégorie : le col de Marsolino (443 m), ainsi qu'un passage aux col de la Croix et de la Palmarella[1].

Déroulement de la courseModifier

Dès le départ, Lieuwe Westra (Vacansoleil-DCM) attaque et est rapidement rejoint par quatre coureurs, Cyril Gautier (Europcar), Alexis Vuillermoz (Sojasun), Sébastien Minard (AG2R La Mondiale) et Simon Clarke (Orica-GreenEDGE). Les coéquipiers du maillot jaune Jan Bakelants (RadioShack-Leopard) laissent partir les cinq échappés. Clarke passe en tête le col de San Bastiano. Le peloton est alors pointé à plus de quatre minutes. Les échappés ne se disputent pas le sprint de Sagone ; Minard passe le premier. Clarke franchit à nouveau en tête le col de San Martino et la côte de Porto, deux difficultés de troisième catégorie.

Cependant sous l'impulsion des coureurs de l'équipe RadioShack-Leopard, le retard du peloton sur les échappés est descendu sous les deux minutes. Au pied du col de Marsolino, Clarke et Minard s'isolent. Dans la montée, l'Australien lâche le Français, mais le peloton n'est pas loin, mené par Tony Gallopin (RadioShack-Leopard). Pierre Rolland (Europcar) sort, dépasse Clarke et passe le sommet en tête, consolidant son maillot de meilleur grimpeur. Le coureur d'Europcar poursuit son effort dans le descente, vite rejoint par Sylvain Chavanel (Omega Pharma-Quick Step), Lars Petter Nordhaug (Belkin) et Mikel Nieve (Euskaltel Euskadi). Cependant les coureurs d'Orica-GreenEDGE ramènent le peloton sur les quatre fuyards. Malgré une dernière tentative en solitaire de Tom Dumoulin (Argos-Shimano), un sprint massif se profile. Bien emmené, l'Australien Simon Gerrans (Orica-GreenEDGE) lance le sprint, résiste au retour du Slovaque Peter Sagan (Cannondale) et s'impose avec une demi-roue d'avance. José Joaquín Rojas (Movistar) prend la troisième place. Jan Bakelants conserve le maillot jaune, Peter Sagan s'empare du maillot vert.

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Points attribuésModifier

Sprint intermédiaire
de Sagone (km 28,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Sébastien Minard   France AG2R La Mondiale 20
2e Lieuwe Westra   Pays-Bas Vacansoleil-DCM 17
3e Cyril Gautier   France Europcar 15
4e Alexis Vuillermoz   France Sojasun 13
5e Simon Clarke   Australie Orica-GreenEDGE 11
6e Marcel Kittel     Allemagne Argos-Shimano 10
7e André Greipel   Allemagne Lotto-Belisol 9
8e Mark Cavendish   Royaume-Uni Omega Pharma-Quick Step 8
9e Alexander Kristoff   Norvège Katusha 7
10e Peter Sagan   Slovaquie Cannondale 6
11e Kris Boeckmans   Belgique Vacansoleil-DCM 5
12e Tom Veelers   Pays-Bas Argos-Shimano 4
13e Fabio Sabatini   Italie Cannondale 3
14e Gregory Henderson   Nouvelle-Zélande Lotto-Belisol 2
15e Maciej Bodnar   Pologne Cannondale 1

Cols et côtesModifier

Col de San Bastiano (km 12)
4e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Simon Clarke   Australie Orica-GreenEDGE 1
Col de San Martino (km 58)
3e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Simon Clarke   Australie Orica-GreenEDGE 2
2e Alexis Vuillermoz   France Sojasun 1

Côte de Porto (km 75)
3e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Simon Clarke   Australie Orica-GreenEDGE 2
2e Alexis Vuillermoz   France Sojasun 1
Col de Marsolino (km 132)
2e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Pierre Rolland     France Europcar 5
2e Mikel Nieve   Espagne Euskaltel Euskadi 3
3e Lars Petter Nordhaug   Norvège Belkin 2
4e Jurgen Van den Broeck   Belgique Lotto-Belisol 1

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan     Slovaquie Cannondale 74 points
2e Marcel Kittel   Allemagne Argos-Shimano 57 pts
3e Alexander Kristoff   Norvège Katusha 48 pts

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Pierre Rolland     France Europcar 10 points
2e Simon Clarke     Australie Orica-GreenEDGE 5 pts
3e Blel Kadri   France AG2R La Mondiale 5 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Michał Kwiatkowski     Pologne Omega Pharma-Quick Step en 12 h 21 min 28 s
2e Romain Bardet   France AG2R La Mondiale m.t
3e Peter Sagan     Slovaquie Cannondale m.t

Classement par équipesModifier

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re RadioShack-Leopard     Luxembourg en 37 h 4 min 23 s
2e BMC Racing   États-Unis + s
3e Vacansoleil-DCM   Pays-Bas + s

AbandonsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :