Ouvrir le menu principal

Article général Pour un article plus général, voir Tour d'Italie 2010.

Tour d'Italie 2010
21e étape :
Vérone à Vérone
Classement de l'étape
VainqueurDrapeau : Suède Gustav Larsson 20 min 19 s
(45,184 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Italie Marco Pinotti + 02 s
TroisièmeDrapeau : Kazakhstan Alexandre Vinokourov + 17 s
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. roseDrapeau : Italie Ivan Basso 87 h 44 min 01 s
(39,723 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Espagne David Arroyo + 1 min 51 s
TroisièmeDrapeau : Italie Vincenzo Nibali + 2 min 37 s
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : Australie Cadel Evans 150 pts
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Australie Matthew Lloyd 56 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Australie Richie Porte 87 h 51 min 23 s
ÉquipesDrapeau : Italie Liquigas-Doimo 260 h 04 min 40 s
Équipes aux pointsDrapeau : Italie Liquigas-Doimo 412 pts
Sprints volantsDrapeau : Pays-Bas Tom Stamsnijder 18 pts
CombativitéDrapeau : Australie Matthew Lloyd 38 pts
Azzurri d'ItaliaDrapeau : Australie Cadel Evans 11 pts
ÉchappéeDrapeau : France Jérôme Pineau 476 pts

La 21e et dernière étape du Tour d'Italie 2010 s'est déroulée le dimanche autour de Vérone sur 15,3 kilomètres. Il s'agit du troisième contre-la-montre individuel de l'épreuve. Elle a été remportée par le Suédois Gustav Larsson (Team Saxo Bank), tandis que l'Italien Ivan Basso (Liquigas-Doimo) termine en tête du classement général et remporte son deuxième Tour d'Italie, après celui de 2006.

Sommaire

Profil de l'étapeModifier

Un court contre-la-montre de 15,3 kilomètres dans les rues de Vérone conclut ce Giro 2010, sur un parcours déjà emprunté lors du contre-la-montre final du Giro 1984, ou encore lors de la course en ligne des Championnats du monde 1999 et 2004.

La courseModifier

Gustav Larsson (Team Saxo Bank), parti tôt, établit un temps que ni Bradley Wiggins (Team Sky), favori a priori de l'étape, ni Marco Pinotti (Team HTC-Columbia), en tête à la mi-course, notamment, ne parviendront à battre.

Du côté du classement général, le seul suspens concerne la troisième place, puisque Vincenzo Nibali (Liquigas-Doimo) et Michele Scarponi (Androni Giocattoli) ne sont séparés que par une seconde au départ de l'étape. Mais Nibali, meilleur en contre-la-montre, parvient finalement sans difficulté à conserver sa place sur le podium.

Ivan Basso (Liquigas-Doimo), qui termine à la 15e place de l'étape, remporte donc le Tour d'Italie 2010.

Classement de l'étapeModifier

Classement généralModifier

AbandonModifier

Aucun abandon.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :