(65803) Didymos

astéroïde
(65803) Didymos
Caractéristiques orbitales
Époque
Établi sur 834 observations couvrant 6979 jours, U = 0
Demi-grand axe (a) 0,2460×109 km
(1,6444 ua)
Périhélie (q) 0,1516×109 km
(1,0135 ua)
Aphélie (Q) 0,3404×109 km
(2,2755 ua)
Excentricité (e) 0,3837
Période de révolution (Prév) 770,294 j
Inclinaison (i) 3,408°
Longitude du nœud ascendant (Ω) 73,255°
Argument du périhélie (ω) 319,225°
Anomalie moyenne (M0) 55,088°
Catégorie Apollon, aréocroiseur
Satellites connus Dimorphos
Caractéristiques physiques
Dimensions 0,6 - 1,4 km
Période de rotation (Prot) 0,0941 j
(2,2593 h)
Magnitude absolue (H) 17,952

Découverte
Date
Découvert par Spacewatch
Lieu Kitt Peak
Désignation 1996 GT

(65803) Didymos est un astéroïde Apollon binaire potentiellement dangereux découvert le par Spacewatch à l'observatoire de Kitt Peak. Il est passé à moins de 0,05 UA de la Terre le .

Il possède un satellite, Dimorphos, qui orbite autour avec une période de 11,9 heures, d'où l'appellation Didymos, signifiant jumeau en grec ancien. L'astéroïde primaire fait environ 800 m de diamètre, le satellite environ 150 m de diamètre sur une orbite distante d'environ 1,1 km du primaire. La période de rotation de Didymos est courte : 2,26 heures. Sa densité n'est que de 1,7 ± 0,4 kg/m3. Didymos est l'astéroïde le plus facilement accessible depuis la Terre dans sa catégorie de taille, nécessitant un delta-v de seulement 5,1 km/s[1] pour un rendez-vous avec une sonde spatiale, à comparer aux 6,0 km/s nécessaires pour la Lune.

Didymos est la cible de la sonde AIDA proposée par l'Agence spatiale européenne et la NASA[2],[3],[4] et de la mission DART de la NASA prévue pour un lancement en 2021 et un impact en 2022[5]. La mission Hera de l'ESA a été aprouvée en novembre 2019 pour un lancement en 2024 et une arrivée sur Didymos en janvier 2027; il observera les effets dynamiques de l'impact de la mission DART et mesurera le cratère ainsi créé[5].

RéférencesModifier

Liens externesModifier