(64) Angelina

astéroïde de la ceinture principale
(64) Angelina
Description de cette image, également commentée ci-après
Reconstitution de la forme de l'astéroïde par inversion de sa courbe de lumière.
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2453600.5)
Établi sur ?observations couvrant ?, U = 0
Demi-grand axe (a) 401,265×106 km
(2,682 ua)
Périhélie (q) 351,822×106 km
(2,352 ua)
Aphélie (Q) 450,707×106 km
(3,013 ua)
Excentricité (e) 0,123
Période de révolution (Prév) 1 604,533 j
(4,393 a)
Vitesse orbitale moyenne (vorb) 18,12 km/s
Inclinaison (i) 1,308°
Longitude du nœud ascendant (Ω) 309,424°
Argument du périhélie (ω) 179,211°
Anomalie moyenne (M0) 355,984°
Catégorie Astéroïde de la ceinture principale
Caractéristiques physiques
Masse volumique (ρ) ~2000 kg/m3
Période de rotation (Prot) 0,3647 j
(8,752 h)
Classification spectrale E
Magnitude absolue (H) 7,67
Albédo (A) 0,157
Température (T) ~167 K

Découverte
Date
Découvert par Ernst Tempel
Désignation 1930 QY

(64) Angelina est un astéroïde de la ceinture principale de taille moyenne découvert par Ernst Wilhelm Tempel le . Il est exceptionnellement brillant pour un astéroïde de type E.

Découverte et nomModifier

Angelina fut découvert le par Ernst Wilhelm Tempel, découvreur de nombreuses comètes, alors qu'il effectuait des observations à Marseille (France). Ce fut le premier des cinq astéroïdes qu'il aura découverts.

Le nom d'Angelina causa une certaine controverse. Il fut choisi par Benjamin Valz, directeur de l'observatoire de Marseille, en honneur de la station astronomique ainsi nommée opérée par Baron Franz Xaver von Zach sur les montagnes au-dessus de la ville. À cette époque, les astéroïdes devaient en principe recevoir un nom issu de la mythologie classique et plusieurs astronomes protestèrent donc contre ce choix. Tempel nota que si le second n était retiré, les contraintes de nommage seraient satisfaites, car le nom ferait alors référence à la déesse messagère Angélia, une divinité grecque mineure. Cependant, le choix de Valz fut conservé[1].

RéférencesModifier

  1. Lutz D. Schmadel, Dictionary of Minor Planet Names, p.21.

Lien externeModifier