Évrard II de La Marck-Arenberg

aristocrate français

Évrard II
Titre
Seigneur d'Aremberg
Prédécesseur Évrard Ier de La Marck-Arenberg
Successeur Jean Ier de La Marck
Seigneur de Neufchâteau
(40 ans et 19 jours)
Prédécesseur Évrard Ier de La Marck-Arenberg
Successeur Jean Ier de La Marck
Seigneur de Lumain
(40 ans et 19 jours)
Prédécesseur Marie de Looz
Successeur Jean Ier de La Marck
Seigneur d'Ogimont
Seigneur de Rochefort (2)
(17 ans, 10 mois et 25 jours)
Avec Agnès de Walcourt
Prédécesseur Agnès de Walcourt
Successeur Agnès de Walcourt
10e Seigneur de Sedan
(16 ans, 5 mois et 6 jours)
Prédécesseur Louis de Bracquemont
Successeur Jean Ier de La Marck
Biographie
Dynastie La Marck
Nom de naissance Evrard
Date de naissance
Date de décès
Lieu de décès Aremberg
Père Évrard Ier de La Marck-Arenberg
Mère Marie de Looz
Enfants Jean Ier de La Marck
Élisabeth de La Mark
Louis de La Mark

Evrard II de La Marck (en allemand : Eberhard II. von der Marck-Arenberg) né en 1365 à Aremberg et mort 1440 est un seigneur de Sedan.

BiographieModifier

Issu d'une grande famille noble de Franconie, il est le petit-fils d'Engelbert II de la Marck († 1308), comte de La Marck et le fils d'Évrard Ier et de Marie de Looz, petite fille de Jean Ier de Looz. Il a pour frère Jean Ier de La Marck-Arenberg.

Il contracte une première union en 1410 avec Marie de Braquemont (†1415), sœur de Louis de Braquemont, qui, pour se libérer de ses dettes, lui vend le les fiefs de Sedan et Florenville, ainsi que divers biens dans les villes de Mouzon, Bazeilles, Balan, Amblimont, Douzy, Villers-Cernay, Francheval et La Besace[1]. L'acte est signé le [2], Louis décèdera 2 mois plus tard durant la bataille de Verneuil.

Il s'intéresse de près à l'éperon rocheux qui domine le petit village, expulse de Mouzon (Ardennes) les religieux qui y possédaient un prieuré et commence à faire construire le célèbre Château de Sedan, dont son fils Jean II de La Marck, puis Robert Ier de La Marck hériteront.

Par son deuxième mariage en 1422 avec Agnès de Rochefort, il entre en possession du comté du même nom, aujourd'hui situé en Ardenne belge.

Eberhard II était un seigneur belliqueux, fréquemment en conflit avec la maison de Luxembourg et le prince-évêque de Liège. En 1445, il s'opposa même à Philippe le Bon de Bourgogne.

DescendanceModifier

De son mariage avec Marie de Braquemont, il a eu trois enfants :

  • Elisabeth, qui épouse le comte Georges de Sayn-Wittgenstein ;
  • Jean Ier, qui hérite des possessions Arenberg, à savoir Sedan, Lummen et des terres dans le Hainaut.
  • Jacques, qui hérite d'une seigneurie en Picardie et meurt sans enfants.

De son second mariage avec Agnès de Rochefort, il a eu cinq enfants, dont :

  • Jean, archidiacre de Liège ;
  • Louis Ier, qui hérite du comté de Rochefort et épouse Nicole d'Aspremont (†1470), fille de Gaubert seigneur de Busency ;
  • Louise, qui épouse Philippe de Koenigstein.


C'est ainsi que la maison de La Marck-Arenberg s'est divisée en deux branches, Arenberg et Rochefort.

Liens internesModifier

SourceModifier

Notes et référencesModifier

  1. Pierre Congar, Jean Lecaillon et Jacques Rousseau, Sedan et le Pays sedanais : Vingt siècles d’histoire, éditions FERN, , 577 p., « Louis de Braquemont », p. 101-103
  2. Philippe Seydoux, Gentilhommières et maisons fortes en Champagne : Marne et Ardennes, Paris, éditions de la Morande, , 320 p. (ISBN 2-902091-30-3), p. 211