Étienne Fessard

graveur

Étienne Fessard, né en 1714 à Paris où il meurt le [1], est un graveur et illustrateur français, qui fut membre de l'Académie royale de peinture et de sculpture.

Étienne Fessard
Naissance
Décès
Activité
Maître
Élève
Lieu de travail
Mouvement
A influencé
Distinction

BiographieModifier

 
La Chapelle des enfants trouvés gravée d'après Natoire (v.1752-1759, BnF)[2].

Formé à Paris par Edme Jeaurat, Étienne Fessard se montre rapidement doué d'un certain style caractérisé par un burin sec, et est bientôt admis à l'Académie, en tant que graveur du roi.

Il laisse une abondante production d'estampes essentiellement issues d'un travail sur cuivre, travaillant en relation avec les peintres de son temps tels van Loo, Chardin et Natoire.

L'un de ses morceaux de bravoure est une édition des Fables de La Fontaine publiée entre 1765 et 1775 pour son compte en six volumes in-octavo dont il fait graver le texte en taille douce par François Monthulay, tandis qu’il exécute lui-même toutes les figures dessinées entre autres par Monnet, Loutherbourg et Bardin : cet ouvrage obtient un gros succès[3].

Sélections d’œuvresModifier

  • Yves Joseph de Kerguelen de Trémarec, Relation d'un voyage dans la mer du Nord : Aux côtes d'Islande, du Groenland, de Ferro, de Schettland, des Orcades et de Norwége, fait en 1767 & 1768, Paris, Imprimerie de Prault, , 218 p. (OCLC 47692683)
    Publié à nouveau en 2000 par La Découvrance, Rennes, 2000 (ISBN 978-2-84265-129-9).
  • Fables de la Fontaine[4], où il grave d'après François Boucher pour l'édition de 1749.
  • Flore française[4]
  • Fronton de la place royale de Bordeaux[4]
  • M. de Saint-Marc, Œuvres de l'abbé de Chaulieu. Nouvelle édition, augmentée d'un grand nombre de pièces qui n'étoient point dans les précédentes, & corrigée, dans une infinité d'endroits, sur des copies autentiques[4]
  • Œuvres complètes[4]

ÉlèvesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Et non 1774 comme l'indiquent certaines anciennes notices biographiques.
  2. Issue de l'ouvrage Étienne Fessard, Recueil complet représentant la vue-perspective de l'intérieur de la chapelle des Enfans trouvés de Paris... : Peint par Charles Natoire... L'Architecture peinte par MM Brunetti... et gravée par M. Étienne Fessart..., Paris, Isabey, (OCLC 42448974).
  3. (en) George Winchester Stone, The Stage and the Page : London's "whole Show" in the Eighteenth-century Theatre, Berkeley, University of California Press, , 251 p. (ISBN 978-0-52004-201-8), p. 95.
  4. a b c d et e (en) « Fiche Viaf d'Étienne Fessard », sur viaf.org (consulté le 24 septembre 2014).

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier