Élections sénatoriales de 2014 en Corse-du-Sud

Les élections sénatoriales de 2014 en Corse-du-Sud ont lieu le dimanche [1]. Elles ont pour but d'élire le sénateur représentant le département au Sénat pour un mandat de six années.

Contexte départementalModifier

Rappel des résultats de 2008Modifier

Résultats des élections de 2008[2]
Candidat et parti politique Premier tour
Voix %
PRG 168 50,76
UMP 149 45,02
PCF 94 28,40
Inscrits 358 100,00
Abstentions 8 2,23
Votants 350 97,77
Blancs et nuls 7 2,00
Exprimés 343 98,00

Sénateur sortantModifier

Sénateur sortant
Sénateur Parti Autre fonction
Nicolas Alfonsi PRG Conseiller général

Collège électoralModifier

Présentation des candidatsModifier

Les nouveaux représentants sont élus pour une législature de 6 ans au suffrage universel indirect par les grands électeurs du département. En Corse-du-Sud, le sénateur est élu au scrutin majoritaire à deux tours. Ils sont 4 candidats dans le département, chacun avec un suppléant[3].

Candidats titulaires (T) et suppléants (S)[4]
Candidats Parti Principales fonctions
T01 Nicolas Alaris PCF
S01 Carole Spanu PCF
T02 Jean-Jacques Panunzi UMP Président du Conseil général
S02 Simone Guerrini UMP Adjointe au maire d'Ajaccio
T03 Michel Leca FN
S03 Marie-Xavière Filippi FN
T04 Julia Sanguinetti EELV
S04 Tumasgiu d'Orazio EELV

RésultatsModifier

Résultats des élections de 2014[5]
Candidat et parti politique Premier tour
Voix %
Jean-Jacques Panunzi UMP 343 86,40
Nicolas Alaris PCF 25 6,30
Julia Sanguinetti EELV 24 6,05
Michel Leca FN 5 1,26
Inscrits 417 100,00
Abstentions 6 1,44
Votants 411 98,56
Blancs 8 1,95
Nuls 6 1,46
Exprimés 397 96,59

Notes et référencesModifier

  1. Décret no 2014-532 du 26 mai 2014 portant convocation des collèges électoraux pour l'élection des sénateurs sur le site Légifrance.
  2. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées candidats
  3. Liste des candidatures sur le site du Sénat.
  4. Candidatures officielles sur le site du ministère de l'Intérieur.
  5. Résultats officiels sur le site du ministère de l'Intérieur.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier