Ouvrir le menu principal

Église de la Présentation-de-la-Mère-de-Dieu-au-Temple de Lipljan

Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Église de la Présentation-de-la-Mère-de-Dieu-au-Temple de Lipljan
Présentation
Nom local Црква Ваведења Богородичиног у Липљану
Crkva Vavedenja Bogorodičinog u Lipljanu
Culte Orthodoxe serbe
Type Église
Rattachement l'éparchie de Ras-Prizren
Début de la construction 1310
Fin des travaux 1320
Autres campagnes de travaux 2004 : Vandalisée
Protection Monument culturel d'importance exceptionnelle
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Drapeau du Kosovo Kosovo
District Prishtinë/Pristina
Kosovo
Ville Lipjan/Lipljan
Coordonnées 42° 31′ 01″ nord, 21° 07′ 17″ est

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Église de la Présentation-de-la-Mère-de-Dieu-au-Temple de Lipljan

Géolocalisation sur la carte : Kosovo

(Voir situation sur carte : Kosovo)
Église de la Présentation-de-la-Mère-de-Dieu-au-Temple de Lipljan

L’église de la Présentation-de-la-Mère-de-Dieu-au-Temple de Lipljan (en serbe cyrillique : Црква Ваведења Богородичиног у Липљану ; en serbe latin : Crkva Vavedenja Bogorodičinog u Lipljanu) est une église orthodoxe serbe située à Lipjan/Lipljan, au Kosovo. Elle a été construite au début du XIVe siècle. Depuis 1990, elle est inscrite sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1]. Au moment des troubles de 2004 au Kosovo, l'église a été vandalisée ; en 2005, avec l'aide financière de l'Union européenne, des travaux ont été entrepris pour rendre l'église à son état originel[2].

ArchitectureModifier

L'église de la Présentation de la Mère-de-Dieu au Temple, sans doute construite entre 1310 et 1320, est constituée d'une nef unique avec des voûtes en berceau, prolongée d'une abside à trois pans et précédée d'un narthex. Les murs se caractérisent par un appareil de pierres et de briques alternées ; les façades sont décorées de moulures peu profondes et d'arcatures aveugles[1].

Décor intérieurModifier

L'iconostase a été construite lors d'une restauration de l'église au XVIe siècle. Des fresques du XIVe siècle, d'auteur inconnu et en partie préservées, sont encore visibles sur le mur nord de la nef. D'autres peintures ont été réalisées lors de la restauration du XVIe siècle et ces travaux de décoration se sont prolongés, de façon intermittente, jusqu'en 1621 ; y sont représentés, à l'autel, des scènes de l'Eucharistie, dans l'iconostase et la nef les grandes fêtes liturgiques et les grands miracles du Christ et, dans le narthex, des scènes du Jugement dernier, des scènes de la vie des saints et la guérison miraculeuse de Stefan Dečanski[1].

RestaurationModifier

L'architecture et les fresques ont été restaurées entre 1955 et 1958[1]. Lors des troubles de 2004 au Kosovo, des grenades ont été jetées sur l'édifice, endommageant les murs ; en 2005, l'église a été entourée d'une clôture en fer ; d'autres travaux sont prévus dans le cade de l'UNESCO[2].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier