Ouvrir le menu principal

Église Santa Maria Maddalena dei Pazzi

église à Florence

Intérieur de l'église
Les bâtiments du couvent

L'église Santa Maria Maddalena dei Pazzi fait partie, avec le couvent annexe, du complexe monumental du centre historique de la ville de Florence en Italie, situé dans son quartier Borgo Pinti, et devenu un lycée

HistoireModifier

Ce site vit divers ordres monastiques et institutions religieuses et une fondation bénédictine fut instituée en 1257, dite Santa Maria Maddalena delle Convertite, pour accueillir les personnes repenties ou converties, ce qui donna le nom au quartier Borgo Pinti.

En 1322, la structure passa sous le contrôle des Cisterciens de Badia a Settimo, frazione de Scandicci, puis prit son autonomie en 1442, sur la sollicitation du pape Eugène IV, qui transféra le Convertite à l'église San Donato in Polverosa de Florence.

Le couvent fut reconstruit en face de l'église entre 1481 et 1526 par le financement de Bartolomeo Scala (en même temps que celui de son propre palais) sur les plans de Giuliano da Sangallo, qui choisit le style innovant du quadriportico en style ionique.

L'intérieur comporte six chapelles de chaque côté, crépies de blanc, agrémentées des fresques en pietra serena de style brunelleschiano, dont les autels furent, entre 1480 et 1530, garnis de retables d'artistes de premier ordre tels que Sandro Botticelli, le Pérugin, Domenico et Ridolfo Ghirlandaio, de Lorenzo di Credi et de Raffaellino del Garbo, transférés pendant les restructurations du XVIIIe siècle

Œuvres présentesModifier

SourcesModifier