Église Saint-Martial d'Orgnac-sur-Vézère

église située en Corrèze, en France
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Martial.

Église Saint-Martial
Image illustrative de l’article Église Saint-Martial d'Orgnac-sur-Vézère
L'église Saint-Martial.
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse de Tulle
Fin des travaux XVe siècle
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze
Commune Orgnac-sur-Vézère
Coordonnées 45° 19′ 53″ nord, 1° 26′ 28″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Martial
Géolocalisation sur la carte : Corrèze
(Voir situation sur carte : Corrèze)
Église Saint-Martial

L'église Saint-Martial est une église catholique située à Orgnac-sur-Vézère, dans le département français de la Corrèze, en région Nouvelle-Aquitaine.

GénéralitésModifier

L'église Saint-Martial[1] est située dans l'ouest du département français de la Corrèze, au nord du bourg d'Orgnac-sur-Vézère, le long de la route départementale 9E2.

Elle a été placée sous le patronage de saint Martial[1], évangélisateur du Limousin et premier évêque de Limoges.

HistoireModifier

Deux chapiteaux insérés dans la maçonnerie du clocher datent de la période romane[1].

Fortement endommagée lors de la guerre de Cent Ans, l'église a été restaurée au XVe siècle[1].

ArchitectureModifier

Contrairement à de nombreuses églises catholiques, l'édifice n'est pas orienté est-ouest, mais nord-est/sud-ouest.

Au sud-ouest, quelques marches permettent d'accéder au portail en ogive, surmonté d'une baie en plein-cintre — encadrée en haut par deux chapiteaux romans représentant une tête de lion et un personnage accroupi — et d'un clocher avec deux baies campanaires[1] pourvues chacune d'une cloche. Le côté sud du clocher est également orné d'une sculpture en bas-relief.

À l'intérieur, la nef unique est accostée par deux chapelles latérales, de deux travées chacune[1], au nord et au sud, juste avant le chœur, de forme rectangulaire, terminé par un chevet plat[1]. Un faux retable peint en trompe-l'œil orne le chœur[2].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

MobilierModifier

Parmi les objets que recèle l'église, plusieurs sont protégés au titre des monuments historiques :

En 2013, onze vitraux modernes réalisés par le peintre Kim En Joong ont été installés[7].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

RéférencesModifier

  1. a b c d e f et g Panneau du Pays d'art et d'histoire Vézère Ardoise : « Orgnac-sur-Vézère : L'église Saint-Martial » à l'extérieur de l'église, vu le 21 août 2016.
  2. a et b Panneau du Pays d'art et d'histoire Vézère Ardoise : « Orgnac-sur-Vézère : Le mobilier de l'église Saint-Martial », vu le 21 août 2016.
  3. « croix de procession transformée en croix d'autel », notice no PM19000294, base Palissy, ministère français de la Culture, consultée le 30 octobre 2016.
  4. « retable, 2 statues : saint Etienne d'Obazine et saint Martial, tableau, cadre : le Calvaire », notice no PM19001347, base Palissy, ministère français de la Culture, consultée le 30 octobre 2016.
  5. « autel, gradin d'autel, tabernacle à ailerons (maître-autel) », notice no PM19001346, base Palissy, ministère français de la Culture, consultée le 30 octobre 2016.
  6. « 2 bustes-reliquaires : saint Etienne d'Obazine et saint Martial », notice no PM19001345, base Palissy, ministère français de la Culture, consultée le 30 octobre 2016.
  7. « Les vitraux de l'église Saint-Martial d'Orgnac-sur-Vézère », sur Les Amis de l'église Saint-Martial d'Orgnac-sur-Vézère (consulté le 31 octobre 2016).

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier