Ouvrir le menu principal

Croix de procession

objet liturgique utilisé pour certaines processions chrétiennes
Croix en émail de Limoges du XIIe.

Une croix de procession, ou croix processionnelle, est un crucifix ou une croix qui est portée en hauteur lors des processions chrétiennes.

HistoriqueModifier

Les croix sont portées à l'avant des processions chrétiennes[1]. De telles croix possèdent une longue histoire : les membres de la mission grégorienne d'Augustin de Cantorbéry en Angleterre en portaient une devant eux, comme ils en avaient l'habitude, selon Bède le Vénérable. D'autres sources[réf. souhaitée] suggèrent que toutes les églises devaient en posséder. Ces croix deviennent détachables, pour être retirées du manche et posées sur un socle à la fin de la procession. Les églises les plus importantes ont des « Crux gemmata », croix de procession richement ornées, parfois de joyaux et de métaux précieux. D'anciens exemples en sont la croix de Justin II, le crucifix de Mathilde du Xe siècle, la croix de Lothaire datant de 984, la croix de Cong[2].

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Processional Cross », Catholic Encyclopedia, New York, Robert Appleton Company, 1913.
  2. (en) « Archæology of the Cross and Crucifix », Catholic Encyclopedia, New York, Robert Appleton Company, 1913.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :