Éditeur de musique (métier du livre)

métier du livre, profession relative à l’édition musicale

Un éditeur de musique est, dans le secteur du livre, une personne dont le métier est de publier et de diffuser des ouvrages musicaux imprimés : partitions, matériel d'orchestre (vente ou location), ouvrages pédagogiques, de théorie musicale, etc. C'est lui qui signe avec l'auteur le « contrat d'édition »[1]. Qu'il soit indépendant ou membre d'une société d'édition musicale[2], il est chargé[3] :

HistoriqueModifier

Principaux éditeurs de musiqueModifier

Éditeurs anciensModifier

En France, seconde moitié du XVIIIe siècle – début XIXe siècleModifier

En France, seconde moitié du XIXe siècle – début XXe siècleModifier

BibliographieModifier

  • Anik Devriès-Lesure et François Lesure, Dictionnaire des éditeurs de musique français : Des origines à environ 1820, vol. 1, Genève, Minkoff, (notice BnF no FRBNF34627054)
  • Anik Devriès-Lesure et François Lesure, Dictionnaire des éditeurs de musique français : De 1820 à 1914, vol. 2, Genève, Minkoff, (notice BnF no FRBNF37170132)
  • Alain Surrans, L'édition musicale en France, Paris, Association française d'action artistique (AFAA), (notice BnF no FRBNF37179847)

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

  • Jean Castelain, « Les usages dans l'édition musicale », Revue Lamy droit de l'immatériel, no 37, (lire en ligne)