Ouvrir le menu principal

Publication

résultat de l'action qui consiste à porter une information à la connaissance du public, à la « publier »

Une publication est un ouvrage publié (livre, article, magazine, document). On parle ainsi de publications scientifiques, de publications clandestines, de publications spécialisées, etc. Les publications peuvent paraître de manière régulière en fonction de leur périodicité. On les appelle alors des « périodiques ».

Si publier consiste avant tout à rendre un contenu public[1] (publier les bans, publier une loi), le terme publication est généralement employé pour désigner l'impression, la parution ou la mise en vente d'une œuvre imprimée (journal, livre, etc.).

La publication de données ou d'informations désigne, elle, la mise à disposition de celles-ci dans des environnements informatiques, en particulier sur des bases de données et sur Internet (publication en ligne, publication électronique).

Enfin le terme peut aussi être synonyme d'édition de documents, comme dans l'expression « publication assistée par ordinateur » (ou PAO).

Sommaire

Histoire et statutModifier

Si à l’origine publication désignait l’action de porter des informations à la connaissance du public, sa forme la plus ancienne est la lecture publique[2]. À une époque où la majorité de la population est analphabète, les crieurs publics se chargent de diffuser les proclamations oralement. On peut également considérer comme des formes de publication les récits oraux qui voient à la transmission des informations historiques, sociales et religieuses d’une communauté.

Définition juridiqueModifier

Au Canada, pour l’application de la Loi sur le droit d’auteur, la publication d’une œuvre s’entend comme « la mise à la disposition du public d’exemplaires de l’œuvre[3] ». L’auteur a le droit exclusif de publication de son œuvre. Il peut évidemment céder ce droit à un éditeur, une maison de disque, une société de production cinématographique, etc.

Supports de diffusionModifier

Puisqu’il s’agit de rendre un contenu public, la publication passe nécessairement par la diffusion, qui peut se faire selon différents formats :

  • disque compact
  • journal
  • livre (imprimé ou numérique)
  • magazine
  • revue scientifique
  • site web
  • vidéo

Modes de publicationModifier

Un auteur peut choisir de publier lui-même son œuvre ou alors de passer par un intermédiaire et ainsi de céder son droit de publication à travers un contrat avec une société de production.  

Publication à compte d'éditeurModifier

Article détaillé : Publication à compte d'éditeur.

AutopublicationModifier

Article détaillé : Autopublication.

LégislationModifier

Les publications sont soumises à des réglementations juridiques différentes.

En France, la loi du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse[4] interdit de présenter sous un jour favorable les « crimes ou délits de nature à démoraliser l'enfance ou la jeunesse, ou à inspirer ou entretenir des préjugés ethniques » dans les périodiques pour enfants et adolescents. La Loi relative à la publication et à la diffusion de certains sondages d'opinion[5] encadre la diffusion des enquêtes réalisées à l'occasion d'une élection ou d'un référendum.

Notes et référencesModifier

  1. Christian Jouhaud et Alain Viala, De la publication. Entre renaissance et lumières, Paris, Fayard, , p. 5
  2. Christian Jouhaud et Alain Viala, De la publication. Entre renaissance et lumières, Paris, Fayard, , p. 5-21
  3. « Ministère de la justice du Canada », sur justice.gc.ca (consulté le 20 août 2019)
  4. Loi sur les publications destinées à la jeunesse
  5. Loi relative à la publication et à la diffusion de certains sondages d'opinion

BibliographieModifier

  • Christian Jouhaud et Alain Viala, De la publication. Entre renaissance et lumières, Paris, Fayard, 2002.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier