Zelfana

commune d'Algérie

Zelfana
Zelfana
Noms
Nom arabe زلفانة
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Ghardaïa
Daïra Zelfana
Code ONS 4708
Démographie
Population 10 161 hab. (2008[1])
Densité 4,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 32° 23′ 50″ nord, 4° 13′ 34″ est
Superficie 2 220 km2
Localisation
Localisation de Zelfana
Localisation de la commune dans la wilaya de Ghardaïa.
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Zelfana
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Zelfana

Zelfana est une commune de la wilaya de Ghardaïa en Algérie, située à 67 km à l'est de Ghardaïa.

GéographieModifier

SituationModifier

La commune est située au Nord de la wilaya de Ghardaïa ; sa superficie de la commune est de 2 220 km2[2].

Communes limitrophes de Zelfana
El Guerrara N'Goussa (wilaya d'Ouargla)
El Atteuf   Ouargla (wilaya d'Ouargla)
Metlili


En 1984, la commune de Zelfana est constituée à partir des localités suivantes[3] :

  • Centre de Zelfana
  • Village socialiste agricole et Centre Pétrolier de Oued Noumer
  • El Hesseï
  • Gouifla
  • La Palmeraie

L'agglomération de Zelfana est située à 41 km nord-est de Ghardaïa, et domine la vallée du Mzab, elle est connectée à la Route nationale 49[4].

ClimatModifier

Zelfana a un climat désertique chaud, avec des étés très chauds et des hivers doux, et très peu de précipitations.

  Données climatiques à Zelfana .
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 4,2 6,2 8,9 12,9 16,9 22,1 25 24,5 21,2 14,7 8,9 5,1 14,2
Température moyenne (°C) 10,4 12,8 15,8 20,7 24,8 30,3 33,8 33 28,3 21,5 15 11,2 21,5
Température maximale moyenne (°C) 16,7 19,5 22,8 28,5 32,8 38,5 42,7 41,6 35,5 28,4 21,2 17,4 28,8
Précipitations (mm) 7 4 9 5 3 2 1 1 4 6 8 7 57
Source : climate-data.org[5]


ToponymieModifier

Zelfana doit son nom, selon une légende, à une citation de ses premiers habitants, qui découvrant de l'eau, se sont félicités par « Hamdoulah, zal el fana » littéralement : « Louange à Dieu, nous sommes épargnés, le désastre a été évité »[6].

HistoireModifier

Le premier forage profond au Sahara, a été réalisé en 1946 sur le territoire de la commune, ce qui a permis la création dune palmeraie moderne[4].

Par la suite, l'oasis a connu un essor urbanistique et démographique, avec une population venue de Metlili, Ghardaïa, Laghouat et Ouargla[6]. Une base de vie de Sonatrach a été implémentée dans la commune après l'indépendance[4].

DémographieModifier

Selon le recensement général de la population et de l'habitat de 2008, la population de la commune est évaluée à 10 161 habitants contre 7 241 en 1998[7].

ÉconomieModifier

Zelfana est une commune à vocation agropastorale et touristique. Elle possède une station thermale, la première parmi toutes les stations thermales du sud du pays, quelque 300 000 curistes y sont recensés chaque année[6].

Notes et référencesModifier

  1. « Wilaya de Ghardaia : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Superficie des communes de la wilaya de Ghardaïa sur son site officiel. Consulté le 26/01/2011.
  3. « Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Ghardaïa » [archive du 2 march 2013 or before], Journal officiel de la République Algérienne, (consulté le ), p. 1578
  4. a b et c Marc Côte, Guide d'Algérie : paysages et patrimoine, Algérie, Média-Plus, , 319 p. (ISBN 9961-9-2200-X), p. 244
  5. « Climate data for: Zelfana », climate-data.org
  6. a b et c Zelfana : 300 000 curistes par an, El Watan du 30/03/2017.
  7. (en) Ghardaïa Province in Algeria sur le site de citypopulation

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier