Zachary Fucale

hockeyeur sur glace canadien
Zachary Fucale
Photographie d'un joueur de hocky sur glace avec un maillot blanc s'addressant au micro.
Fucale en 2013
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Laval (Canada)
Joueur
Position Gardien de but
Attrape de la gauche
Équipe DEL EHC Munich
A joué pour LAH
IceCaps de Saint-Jean
Rocket de Laval
Wolves de Chicago
Crunch de Syracuse
ECHL
Beast de Brampton
Komets de Fort Wayne
Solar Bears d'Orlando
Repêc. LNH 36e choix au total, 2013
Canadiens de Montréal
Carrière pro. Depuis 2015

Zachary Fucale (né le à Laval, dans la province de Québec au Canada) est un joueur québécois de hockey sur glace qui évolue au poste de gardien de but. Il joue actuellement pour les Komets de Fort Wayne dans l'ECHL. Fucale est sélectionné au second tour (36e choix au total) par les Canadiens de Montréal lors du repêchage d'entrée dans la LNH 2013.

BiographieModifier

Zachary Fucale grandit à Rosemère, Québec[1] et évolua pour les Vikings de Saint-Eustache dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec.

Hockey juniorModifier

Lors du repêchage de la LHJMQ de 2011, Fucale est sélectionné au onzième rang par les Mooseheads de Halifax. Lors de sa première saison avec les Mooseheads en 2011-2012, il enregistre 32 victoires et établit ainsi un record de la LHJMQ pour le plus grand nombre de victoires par une recrue de 16 ans[1]. Il est également nommé dans l'équipe d'étoiles des recrues et remporte le Trophée Raymond Lagacé, remis à la meilleure recrue défensive de la LHJMQ.

Lors de la campagne 2012-2013, il participe à la Super Série Subway et est nommé au premier rang des gardiens de buts nord-américains sur la liste préliminaire des joueurs à surveiller en vue du repêchage 2013 de la ligne nationale de hockey (LNH). Fucale devient également le gardien de but avec le plus de victoire de l'histoire des Mooseheads avec 69, surpassant le record détenu par Jean-Sébastien Giguère. Durant les séries éliminatoires, il maintient une moyenne de buts encaissés de 2,02 et un pourcentage d'arrêts de 91,8. Avec une fiche de 16-1-0, il aide son équipe à remporter la Coupe du Président.

La même année, lors de sa participation à la Coupe Memorial tenue à Saskatoon, en Saskatchewan, il maintient un pourcentage d'arrêt de 90,2 et conserve une moyenne de buts alloués de 3,52. Lors de la finale, il repousse 40 tirs, aidant ainsi les Mooseheads de Halifax à remporter leur première Coupe Memorial face aux Winterhawks de Portland par la marque de 6-4. Il est nommé dans l'équipe d'étoiles du tournoi.

L'année suivante, il retourne jouer pour les Mooseheads dans la LHJMQ.

Le , Fucale est échangé aux Remparts de Québec. Lors de son départ d'Halifax, il détenait le record de victoires en saison régulières (126), de victoires en séries éliminatoires (35), et du plus grand nombre de blanchissages (15) du club. Lors de son retour à Halifax, il est honoré lors de l'avant-match et reçoit une ovation de huit minutes. Le , à l'âge de 18 ans, il devient le plus jeune gardien de but dans l'histoire de la LHJMQ à atteindre le plateau des 100 victoires.

En , il mène les Remparts de Québec à la finale de la LHJMQ après avoir vaincu les Screaming Eagles du Cap-Breton, les Islanders de Charlottetown et les Wildcats de Moncton. Cependant, Fucale ne gagne pas la Coupe du Président puisque les Remparts perdirent en finale face à l'Océanic de Rimouski.

Hockey professionnelModifier

Lors du repêchage d'entrée dans la LNH 2013, il est sélectionné en 36e position lors du deuxième tour par les Canadiens de Montréal.

En 2015-2016, il joue une saison complète avec les IceCaps de Saint-Jean dans la LAH. Durant ses deux dernières années dans l'organisation des Canadiens, il voyage entre le Rocket de Laval (LAH) et le Beast de Brampton (ECHL).

Le , après n'avoir reçu aucune offre des Canadiens, Fucale signe un contrat d'un an, d'une valeur de 650 000 dollars à deux volets avec les Golden Knights de Vegas.

Hockey internationalModifier

Zachary Fucale participe à deux reprises au Championnat du monde junior de hockey sur glace. Lors de l'édition 2015, il remporte la médaille d'or. Il fait également partie de l'équipe canadienne qui remporte l'édition 2016 de la Coupe Spengler.

StatistiquesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2],[3]
SaisonÉquipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ V  D Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl PunPJ V  D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
2011-2012 Mooseheads de Halifax LHJMQ 58 32 18 6 3 249 171 3,16 89,2 2 2 17 10 7 1 022 49 2,88 90,4 0 0
2012-2013 Mooseheads de Halifax LHJMQ 55 45 5 3 3 162 124 2,35 90,9 2 2 17 16 1 1 042 35 2,02 91,8 3 0
2013-2014 Mooseheads de Halifax LHJMQ 50 36 9 3 2 917 110 2,26 90,7 6 2 15 9 4 797 37 2,79 88,2 0 2
2014-2015 Mooseheads de Halifax LHJMQ 24 13 9 2 1 426 76 3,20 89,0 2 4 - - - - - - - - -
2014-2015 Remparts de Québec LHJMQ 17 8 8 0 933 50 3,22 87,7 1 0 20 14 6 1 194 51 2,56 91,3 1 2
2015-2016 IceCaps de Saint-Jean LAH 42 16 19 4 2 376 124 3,13 90,3 1 2 - - - - - - - - -
2016-2017 IceCaps de Saint-Jean LAH 3 1 2 0 178 7 2,36 91,9 1 0 - - - - - - - - -
2016-2017 Beast de Brampton ECHL 46 25 12 2 2 539 134 3,17 89,8 4 2 11 6 5 704 25 2,13 93,2 0 0
2017-2018 Rocket de Laval LAH 18 10 7 0 993 54 3,26 89,0 0 0 - - - - - - - - -
2017-2018 Beast de Brampton ECHL 11 4 5 2 657 31 2,83 91,3 0 0 - - - - - - - - -
2018-2019 Wolves de Chicago LAH 5 2,51 90,9 - - - - - - - - -
2018-2019 Komets de Fort Wayne ECHL 34 3,18 89,4 6 3,23 91
2019-2020 Crunch de Syracuse LAH 1 3,20 80 - - - - - - - - -
2019-2020 Solar Bears d'Orlando ECHL 24 2,36 92,8 - - - - - - - - -
Statistiques par compétition[2],[4]
AnnéeÉquipe Compétition PJ Min  BC Moy % Arr  Bl Pun Résultat
2013 Mooseheads de Halifax Coupe Memorial 4 3,52 90,2 Vainqueur
2014   Canada -20 ans Championnat du monde -20 ans 5 298 12 2,42 90,2 4e place
2015   Canada -20 ans Championnat du monde -20 ans 5 300 6 1,20 93,9 2   Médaille d'or
2015 Remparts de Québec Coupe Memorial 5 291 23 4,75 Demi-finale
2016   Canada Coupe Spengler 4 2,00 93,4 Vainqueur

Honneurs et distinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Fucale, Zachary », sur www.nhl.com (consulté le 31 décembre 2017)
  2. a et b « Zachary Fucale - Statistiques », sur www.nhl.com (consulté le 3 juillet 2018).
  3. (en) « Zachary Fucale hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 3 juillet 2018) .
  4. (en) « Zachary Fucale », sur Eliteprospects.com (consulté le 14 juillet 2017).