Ouvrir le menu principal

Championnat du monde junior de hockey sur glace 2014

Championnat du monde junior de hockey sur glace 2014
Description de l'image Championnat du monde junior de hockey sur glace 2014 logo.JPG.
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) IIHF
Édition 38e
Lieu(x) Malmö (Suède)
Date -
Participants 10 équipes
Site(s) Malmö Arena
Malmö Isstadion
Site web officiel www.worldjunior2014.com

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Finlande Finlande
Finaliste Drapeau : Suède Suède
Troisième Drapeau : Russie Russie

Navigation

Le Championnat du monde junior de hockey sur glace 2014 est la 38e édition de cette compétition de hockey sur glace junior organisée par la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF). Il a lieu du au à Malmö en Suède. Les rencontres sont disputées au Malmö Arena et au Malmö Isstadion.

Cinq divisions inférieures sont également disputées indépendamment du groupe élite : la Division IA à Sanok en Pologne (15-21 décembre 2013), la Division IB à Dumfries au Royaume-Uni (9-15 décembre 2013), la Division IIA à Miskolc en Hongrie (15-21 décembre 2013), la Division IIB à Jaca en Espagne (11-17 janvier 2014) et la Division III à Izmir en Turquie (12-18 janvier 2013).

Sommaire

Division éliteModifier

Tour préliminaireModifier

Groupe AModifier

Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Canada 4 3 0 0 1 19 12 +7 10
+002,   États-Unis 4 3 0 1 0 21 7 +14 9
+003,   République tchèque 4 1 1 2 0 10 13 -3 5
+004,   Slovaquie 4 1 0 3 0 16 17 -1 3
+005,   Allemagne 4 1 0 3 0 7 24 -17 3
  •      Qualifiés pour les quarts de finale

Groupe BModifier

Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Suède 4 4 0 0 0 22 7 +15 12
+002,   Finlande 4 2 0 1 1 14 10 +4 7
+003,   Russie 4 2 0 2 0 21 8 +13 6
+004,   Suisse 4 1 1 2 0 11 17 -6 5
+005,   Norvège 4 0 0 0 0 3 29 -26 0
  •      Qualifiés pour les quarts de finale

Tour de relégationModifier

2 janvier 2014 Allemagne   0-3
(0-0, 0-3, 0-0)
  Norvège Malmö Arena
294 spectateurs


3 janvier 2014 Norvège   3-4
(1-2, 2-0, 0-2)
  Allemagne Malmö Isstadion
463 spectateurs


5 janvier 2014 Allemagne   3-1
(1-0, 1-0, 1-1)
  Norvège Malmö Isstadion
157 spectateurs


Tour finalModifier

TableauModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
 2 janvier 2014, Malmö Arena      4 janvier 2014, Malmö Arena      5 janvier 2014, Malmö Arena
   Suède  6
   Slovaquie  0  
   Suède  2
 2 janvier 2014, Malmö Isstadion
     Russie  1  
   États-Unis  3
   Russie  5  
   Suède  2
 2 janvier 2014, Malmö Isstadion
     Finlande  3
   Canada  4
 4 janvier 2014, Malmö Arena
   Suisse  1  
   Canada  1
 2 janvier 2014, Malmö Arena Troisième place
     Finlande  5  
   Finlande  5  5 janvier 2014, Malmö Arena
   Rép. tchèque  3      Russie  2
   Canada  1

Quarts de finaleModifier

2 janvier 2014 États-Unis   3-5
(3-2, 0-2, 0-1)
  Russie Malmö Isstadion
1 876 spectateurs


2 janvier 2014 Finlande   5-3
(1-1, 1-2, 3-0)
  République tchèque Malmö Arena
4 085 spectateurs


2 janvier 2014 Canada   4-1
(1-0, 1-1, 2-0)
  Suisse Malmö Isstadion
2 580 spectateurs


2 janvier 2014 Suède   6-0
(2-0, 2-0, 2-0)
  Slovaquie Malmö Arena
10 857 spectateurs


Demi-finalesModifier

4 janvier 2014 Suède   2-1
(1-0, 0-0, 1-1)
  Russie Malmö Arena
11 725 spectateurs


4 janvier 2014 Canada   1-5
(0-0, 1-3, 0-2)
  Finlande Malmö Arena
11 544 spectateurs


Match pour la troisième placeModifier

5 janvier 2014 Canada   1-2
(0-2, 0-0, 1-0)
  Russie Malmö Arena
10 713 spectateurs


FinaleModifier

5 janvier 2014 Suède   2-3 (Pr)
(0-1, 1-1, 1-0, 0-1)
  Finlande Malmö Arena
12 023 spectateurs


Classement finalModifier

Classement
Place Équipe
    Finlande
    Suède
    Russie
4   Canada
5   États-Unis
6   République tchèque
7   Suisse
8   Slovaquie
9   Allemagne
10   Norvège

La Finlande est sacrée championne et la Norvège est reléguée en Division IA pour 2015.

Récompenses du tournoiModifier

Meilleur joueur[10]

Joueurs des équipes d'étoiles par poste[10]
Position Joueur Équipe
Gardien de but Juuse Saros Finlande
Défenseur Rasmus Ristolainen Finlande
Défenseur Nikita Zadorov Russie
Attaquant Filip Forsberg Suède
Attaquant Teuvo Teräväinen Finlande
Attaquant Anthony Mantha Canada

Meilleurs joueurs de l'IIHF[11]

Meilleurs pointeursModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Meilleurs pointeurs[12]
Rang Joueur Pays PJ B A Pts +/− Pun
1 Teuvo Teräväinen   Finlande 7 2 13 15 +11 2
2 Filip Forsberg   Suède 7 4 8 12 +3 2
3 Saku Mäenalanen   Finlande 7 7 4 11 +9 0
4 Anthony Mantha   Canada 7 5 6 11 +6 0
5 Martin Reway   Slovaquie 5 4 6 10 0 4
6 David Griger   Slovaquie 5 3 7 10 +1 0
7 Jonathan Drouin   Canada 7 3 6 9 +5 24
8 Elias Lindholm   Suède 6 2 7 9 -1 6
9 Mikhaïl Grigorenko   Russie 7 5 3 8 +6 0
10 Milan Kolena   Slovaquie 5 4 4 8 -1 6
11 Lucas Wallmark   Suède 7 3 5 8 +5 2

Meilleurs gardiens de butModifier

Seuls sont classés les gardiens ayant joué au minimum 40 % du temps de glace de leur équipe.

Meilleurs gardiens[13]
Rang Joueur Pays Min BC Moy %Arr Bl
1 Juuse Saros   Finlande 344 min 53 s 9 1,57 94,30 0
2 Andreï Vassilevski   Russie 327 min 50 s 10 1,83 93,33 0
3 Oskar Dansk   Suède 369 min 42 s 11 1,79 92,86 1
4 Joachim Svendsen   Norvège 318 min 1 s 16 3,02 91,53 1
5 Marek Langhamer   République tchèque 243 min 47 s 12 2,95 90,62 0

MédaillésModifier

Or
 
Finlande
Ville Husso, Janne Juvonen, Juuse Saros, Julius Honka, Mikko Lehtonen, Esa Lindell, Ville Pokka, Rasmus Ristolainen, Juuse Vainio, Mikko Vainonen, Henrik Haapala, Henri Ikonen, Juuso Ikonen, Saku Kinnunen, Rasmus Kulmala, Artturi Lehkonen, Ville-Valtteri Leskinen, Aleksi Mustonen, Saku Mäenalanen, Joni Nikko, Topi Nättinen, Otto Rauhala, Teuvo Teräväinen
Entraîneur :Karri Kivi
Argent
 
Suède
Oskar Dansk, Marcus Högberg, Linus Arnesson, Lukas Bengtsson, Christian Djoos, Robert Hägg, Robin Norell, Gustav Olofsson, Jesper Pettersson, André Burakovsky, Sebastian Collberg, Jacob de la Rose, Filip Forsberg, Andreas Johnson, Erik Karlsson, Anton Karlsson, Elias Lindholm, Filip Sandberg, Oskar Sundqvist, Nick Sörensen, Lucas Wallmark, Alexander Wennberg
Entraîneur :Rikard Grönborg
Bronze
 
Russie
Ivan Nalimov, Igor Oustinski, Andreï Vassilevski, Alekseï Bereglazov, Ilia Lioubouchkine, Kirill Maslov, Andreï Mironov, Nikita Triamkine, Valeri Vassiliev, Nikita Zadorov, Aleksandr Barabanov, Ivan Barbachiov, Pavel Boutchnevitch, Gueorgui Boussarov, Edouard Guimatov, Mikhaïl Grigorenko, Vadim Kholopotov, Viatcheslav Osnovine, Nikolaï Skladnitchenko, Anton Slepychev, Bogdan Iakimov, Damir Jafiarov, Valentin Zykov
Entraîneur : Mikhaïl Varnakov

Division IAModifier

La Division IA a lieu du 15 au 21 décembre 2013 à Sanok en Pologne. Les rencontres sont disputées au Sanok Arena.

Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Danemark 5 5 0 0 0 20 10 +10 15
+002,   Lettonie (R) 5 4 0 1 0 23 7 +16 12
+003,   Biélorussie 5 3 0 2 0 23 14 +9 9
+004,   Autriche 5 2 0 3 0 10 14 -4 6
+005,   Slovénie 5 0 1 4 0 11 28 -17 2
+006,   Pologne (P) 5 0 0 4 1 6 20 -14 1
  •      Promu en Division élite en 2015
  •      Relégué en Division IB en 2015
  • Meilleurs joueurs[14],[15] :
    • Meilleur gardien : David Kickert (Autriche)
    • Meilleur défenseur : Janis Jaks (Lettonie)
    • Meilleur attaquant : Oliver Bjorkstrand (Danemark)
    • Meilleur pointeur : Artour Hawrous (Biélorussie), 11 points (5 buts et 6 aides)

Division IBModifier

La Division IB a lieu du 9 au 15 décembre 2013 à Dumfries au Royaume-Uni. Les rencontres sont disputées au Dumfries Ice Bowl. Pour avoir sélectionné Adam Jones, un joueur non-éligible, la Grande-Bretagne est réotractivement disqualifiée et est relégué en Division IIA pour l'édition 2015[16].

Classement[32]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Italie 5 3 2 0 0 20 14 +6 13
+002,   Kazakhstan 5 4 0 1 0 28 16 +12 12
+003,   France (R) 5 2 0 1 2 15 16 -1 8
+004,   Ukraine 5 2 0 3 0 11 15 -4 6
+005,   Grande-Bretagne 5 1 1 2 1 13 20 -7 6
+006,   Japon (P) 5 0 0 5 0 17 23 -4 0
  •      Promu en Division IA en 2015
  •      Disqualifié et relégué en Division IIA en 2015
  • Meilleurs joueurs[33],[34] :
    • Meilleur gardien : Martin Rabanser (Italie)
    • Meilleur défenseur : Iouri Sergienko (Kazakhstan)
    • Meilleur attaquant : Kirill Savitski (Kazakhstan)
    • Meilleur pointeur : Nikita Mikhaïlis (Kazakhstan), 10 points (6 buts et 4 aides)

Division IIAModifier

La Division IIA a lieu du 15 au 21 décembre 2013 à Miskolc en Hongrie. Les rencontres sont disputées au Miskolc Arena.

Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Hongrie 5 5 0 0 0 34 7 +27 15
+002,   Lituanie 5 3 1 1 0 21 14 +7 11
+003,   Pays-Bas 5 3 0 1 1 22 18 +4 10
+004,   Estonie (P) 5 2 0 3 0 11 19 -8 6
+005,   Roumanie 5 1 0 4 0 8 20 -12 3
+006,   Croatie (R) 5 0 0 5 0 8 26 -18 0
  •      Promu en Division IB en 2015
  •      Relégué en Division IIB en 2015
  • Meilleurs joueurs[35],[36] :
    • Meilleur gardien : Olivér Ágoston (Hongrie)
    • Meilleur défenseur : Killian van Gorp (Pays-Bas)
    • Meilleur attaquant : Daniel Bogdziul (Lituanie)
    • Meilleur pointeur : Daniel Bogdziul (Lituanie), 15 points (5 buts et 10 aides)

Division IIBModifier

La Division IIB a lieu du 11 au 17 janvier 2014 à Jaca en Espagne. Les rencontres sont disputées au Pabellón de Hielo.

Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Corée du Sud 5 5 0 0 0 41 12 +29 15
+002,   Espagne (R) 5 4 0 1 0 19 11 +8 12
+003,   Serbie 5 3 0 2 0 15 15 0 9
+004,   Australie 5 1 1 3 0 12 19 -7 5
+005,   Islande 5 1 0 3 1 20 19 +1 4
+006,   Chine (P) 5 0 0 5 0 9 40 -31 0
  •      Promu en Division IIA en 2015
  •      Relégué en Division III en 2015
  • Meilleurs joueurs[37],[38] :
    • Meilleur gardien : Ignacio Garcia (Espagne)
    • Meilleur défenseur : Seo Yeong-jun (Corée du Sud)
    • Meilleur attaquant : Alejandro Carbonell (Espagne)
    • Meilleur pointeur : Seo Yeong-jun (Corée du Sud), 16 points (11 buts et 5 aides)

Division IIIModifier

La Division III a lieu du 12 au 18 janvier 2014 à Izmir en Turquie. Les rencontres sont disputées au İzmir BB Buz Sporları Salonu.

Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Belgique (R) 5 5 0 0 0 37 3 +34 15
+002,   Nouvelle-Zélande 5 4 0 1 0 29 6 +23 12
+003,   Mexique 5 2 1 2 0 16 11 +5 8
+004,   Turquie 5 2 0 2 1 10 24 -14 7
+005,   Afrique du Sud (retour) 5 0 1 4 0 7 26 -19 2
+006,   Bulgarie 5 0 0 4 1 4 33 -29 1
  •      Promu en Division IIB en 2015
  •      Relégué dans le groupe de qualification pour la Division III 2015
  • Meilleurs joueurs[39],[40] :
    • Meilleur gardien : Neil Bruyninckx (Belgique)
    • Meilleur défenseur : Frank Neven (Belgique)
    • Meilleur attaquant : Aaron Henderson (Nouvelle-Zélande)
    • Meilleur pointeur : Michael van Egdom (Belgique), 12 points (5 buts et 7 aides)

RéférencesModifier

  1. (en) « Game Summary CZE - SVK 1 - 4 », sur http://stats.iihf.com/, (consulté le 31 décembre 2013)
  2. (en) « Game Summary USA - RUS 3 - 5 », sur www.iihf.com, (consulté le 3 janvier 2014)
  3. (en) « Game Summary FIN - CZE 5 - 3 », sur www.iihf.com, (consulté le 3 janvier 2014)
  4. (en) « Game Summary CAN - SUI 4 - 1 », sur www.iihf.com, (consulté le 3 janvier 2014)
  5. (en) « Game Summary SWE - SVK 4 - 1 », sur www.iihf.com, (consulté le 3 janvier 2014)
  6. (en) « Game Summary SWE - RUS 2 - 1 », sur www.iihf.com, (consulté le 4 janvier 2014)
  7. (en) « Game Summary CAN - FIN 1 - 5 », sur www.iihf.com, (consulté le 4 janvier 2014)
  8. (en) « Game Summary CAN - RUS 1 - 2 », sur www.iihf.com, (consulté le 5 janvier 2014)
  9. (en) « Game Summary SWE - FIN 2 - 3 », sur www.iihf.com, (consulté le 5 janvier 2014)
  10. a et b (en) « Media All Stars », sur www.iihf.com, (consulté le 5 janvier 2014)
  11. (en) « Best Players Selected by the Directorate », sur www.iihf.com, (consulté le 5 janvier 2014)
  12. (en) « Scoring leaders », sur www.iihf.com, (consulté le 6 janvier 2014)
  13. (en) « Goalkeepers », sur www.iihf.com, (consulté le 6 janvier 2014)
  14. (en) « Best players selected by the directorate », sur www.iihf.com, (consulté le 22 décembre 2013)
  15. (en) « Scoring leaders », sur www.iihf.com, (consulté le 22 décembre 2013)
  16. (en) « GB U20s relegated from Division 1B », sur www.icehockeyuk.co.uk, (consulté le 29 avril 2014)
  17. (en) « Game Summary UKR - KAZ 2 - 7 », sur www.iihf.com, (consulté le 15 décembre 2013)
  18. (en) « Game Summary JPN - FRA 3 - 4 », sur www.iihf.com, (consulté le 15 décembre 2013)
  19. (en) « Game Summary GBR - ITA 3 - 4 », sur www.iihf.com, (consulté le 15 décembre 2013)
  20. (en) « Game Summary ITA - JPN 4 - 3 », sur www.iihf.com, (consulté le 15 décembre 2013)
  21. (en) « Game Summary FRA - UKR 2 - 0 », sur www.iihf.com, (consulté le 15 décembre 2013)
  22. (en) « Game Summary KAZ - GBR 6 - 1 », sur www.iihf.com, (consulté le 15 décembre 2013)
  23. (en) « Game Summary JPN - UKR 2 - 3 », sur www.iihf.com, (consulté le 17 décembre 2013)
  24. (en) « Game Summary KAZ - ITA 3 - 4 », sur www.iihf.com, (consulté le 17 décembre 2013)
  25. (en) « Game Summary FRA - GBR 4 - 5 », sur www.iihf.com, (consulté le 17 décembre 2013)
  26. (en) « Game Summary ITA - FRA 4 - 3 », sur www.iihf.com, (consulté le 20 décembre 2013)
  27. (en) « Game Summary KAZ - JPN 8 - 7 », sur www.iihf.com, (consulté le 20 décembre 2013)
  28. (en) « Game Summary UKR - GBR 4 - 0 », sur www.iihf.com, (consulté le 20 décembre 2013)
  29. (en) « Game Summary FRA - KAZ 2 - 4 », sur www.iihf.com, (consulté le 20 décembre 2013)
  30. (en) « Game Summary IA - UKR 4 - 2 », sur www.iihf.com, (consulté le 20 décembre 2013)
  31. (en) « Game Summary GBR - JPN 4 - 2 », sur www.iihf.com, (consulté le 20 décembre 2013)
  32. (en) « Final Ranking », sur www.iihf.com, (consulté le 15 décembre 2013)
  33. (en) « Best players selected by the directorate », sur www.iihf.com, (consulté le 15 décembre 2013)
  34. (en) « Scoring leaders », sur www.iihf.com, (consulté le 15 décembre 2013)
  35. (en) « Best players selected by the directorate », sur www.iihf.com, (consulté le 22 décembre 2013)
  36. (en) « Scoring leaders », sur www.iihf.com, (consulté le 22 décembre 2013)
  37. (en) « Best players selected by the directorate », sur www.iihf.com, (consulté le 17 janvier 2014)
  38. (en) « Scoring leaders », sur www.iihf.com, (consulté le 17 janvier 2014)
  39. (en) « Best players selected by the directorate », sur www.iihf.com, (consulté le 19 janvier 2014)
  40. (en) « Scoring leaders », sur www.iihf.com, (consulté le 19 janvier 2014)

Liens externesModifier