Zéphyrin Giménez Malla

laïc catholique gitan, martyr, bienheureux (1861-1936)

Zéphyrin Giménez Malla
Image illustrative de l’article Zéphyrin Giménez Malla
Ceferino Giménez Malla entre 1910 et 1920
Bienheureux, martyr
Naissance
Décès  
Barbastro
Autres noms « El Pelé »
Nationalité Espagnol
Ordre religieux Tiers-Ordre franciscain
Béatification 1997
Fête 2 août
Saint patron patron des Roms et des Sinti

Zéphyrin Giménez Malla, né en 1861, tué à Barbastro (Espagne) en 1936, surnommé « El Pelé », est un laïc catholique gitan, reconnu martyr et bienheureux par l'Église catholique en 1997.

BiographieModifier

Il est né en 1861 en Espagne d'une famille gitane. Il vit de façon nomade pendant quarante ans, puis s'établit à Barbastro et se marie, mais n'a pas d'enfant[1].

Ceferino enseigne le catéchisme aux jeunes roms, en se basant surtout sur la Bible et en entraînant à la prière quotidienne. Il arbitre les différents et assure la paix dans la communauté. Il exerce la profession de vendeur d'animaux[1].

Il entre en 1926 dans le Tiers-Ordre franciscain, et fait partie de la Conférence de Saint-Vincent-de-Paul pour le secours aux défavorisés. Il participe à des nuits d'adoration, va souvent à la messe, prie et récite le rosaire[1],[2].

Pendant la guerre d'Espagne en 1936, il prend la défense d'un prêtre maltraité. Arrêté à son tour, il est tué à Barbastro le 9 août 1936[3], un chapelet en mains. Enterré dans une fosse commune, son corps n'a pas été retrouvé[1].

BéatificationModifier

 
Chapelle dédiée au bienheureux Ceferino Giménez Malla, dans la basilique Saint-Nicolas de Nantes.

Ses vertus sont reconnues, ainsi que son martyre, ce qui mène à sa béatification par l'Église Catholique, célébrée le 4 mai 1997 par le pape Jean-Paul II[2], en présence de milliers de gitans.

Le bienheureux Ceferino Giménez Malla est fêté le 2 août. Il est le saint patron des Roms et des Sinti[1]. Il est le premier gitan béatifié[3].

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier