Fraga

commune espagnole

Fraga
Blason de Fraga
Héraldique
Drapeau de Fraga
Drapeau
Fraga
Vue générale de Fraga avec l'église Saint-Pierre au centre. Au fond, Fraga la neuve.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Aragon Aragon
Province Huesca
Comarque Bajo Cinca
Maire
Mandat
Santiago Miguel Escandil Solanes (PP)
2011-
Code postal 22520
Démographie
Gentilé Fragatino, na
Fraguense
Population 15 353 hab. ()
Densité 35 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 31′ 17″ nord, 0° 21′ 01″ est
Altitude 118 m
Superficie 43 764 ha = 437,64 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Fraga
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées
Voir sur la carte administrative des Pyrénées
City locator 14.svg
Fraga
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Fraga
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Fraga
Liens
Site web www.fraga.org

Fraga est une ville d'Espagne située à l'extrémité sud-est de la province de Huesca, dans la communauté autonome d'Aragon, sur la rive gauche de la Cinca. Elle est le chef-lieu de la comarque de Bajo Cinca (en catalan : Baix Cinca).

GéographieModifier

 
Territoire des communes en la comarque de la Bajo Cinca/Baix Cinca (zone rouge, reste de l'Aragon en vert clair)

Administrativement la localité se trouve à l'est de l'Aragon dans la comarque de la Bajo Cinca/Baix Cinca. Fraga se trouve à 104 km de Huesca, à 115 km de Saragosse et à 25 km de Lérida.

HistoireModifier

Le roi d'Aragon Alphonse 1er le Batailleur a été vaincu à proximité par les Almoravides lors de la bataille de Fraga, le , alors qu'il assiégeait la ville. Fraga est conquise sur les musulmans par le comte Raimond-Bérenger IV de Barcelone le .

En 1391, Jean Ier d'Aragon concède à la ville un marché, qui se tient dans la rue principale.

Fraga fut l'une des nombreuses communes espagnoles qui, durant la guerre d'Espagne, fut l'objet des expériences anarchistes. Un périodique libertaire relatait les événements par un discours devenu célèbre mentionnant la petite ville aragonaise : "Ici, s'il prend à quelqu'un la fantaisie de jeter des billets de 1000 pesetas dans la rue, personne n'y prêtera attention. Rockfeller, si vous veniez à Fraga avec tout votre compte en banque, vous ne pourriez même pas vous payer une tasse de café. L'argent, votre serviteur et votre Dieu, a été chassé de notre ville et le peuple est heureux !"[1]

ÉconomieModifier

AdministrationModifier

DémographieModifier

Variation démographique de la population entre 1991 et 2004
2004 2001 1996 1991
13035 12100 11783 11491

PatrimoineModifier

 
Torre dels Frares
  • Église paroissiale San Pedro
  • Palacio Montcada
  • Torre de los Frailes

Culture et traditionsModifier

PersonnalitésModifier

JumelageModifier

Notes et référencesModifier

  1. Die Soziale Revolution n°3, janvier 1937
  2. (es) Ville de Fraga, Hermanamientos > Tarascon
  3. (es) Ville de Fraga, Hermanamientos > Catarina

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier