Yvonne Dubel

cantatrice soprano française
Yvonne Dubel
Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie d'Yvonne Dubel par Léopold-Émile_Reutlinger
Informations générales
Naissance
Rennes
Décès (à 76 ans)
Roscoff
Activité principale cantatrice (soprano)
Genre musical opéra
Années actives 1905-1920

Yvonne Dubel, née à Rennes le et décédée à Roscoff le , est une cantatrice (soprano) française[1].

BiographieModifier

Petite-nièce de Gustave-Hippolyte Roger, Yvonne Dubel commence ses études musicales sous la direction de sa mère. Elle entre à douze ans au Conservatoire de Rennes, où elle remporte un premier prix de piano, une première médaille de solfège, et trois premiers accessits (en harmonie, chant et violoncelle)[2]. Trois ans plus tard, elle continue ses études de piano à Paris sous la direction de Raoul Pugno et d’Eraïm Miriam Delaborde au Conservatoire de Paris, et étudie le chant sous la direction de Maria Escalaïs-Lureau.

En 1904, elle débute à l’Opéra de Paris avec le rôle d’Elsa dans l’opéra Lohengrin de Richard Wagner, puis au Théâtre de l'Opéra Garnier dans Armide le [3]. Entre 1905 et 1907, elle chante les rôles de Hilda dans Sigurd d’Ernest Reyer, de Marguerite dans Faust de Gounod, de Juliette dans Roméo et Juliette de Gounod, de Marguerite de Valois dans Les Huguenots de Meyerbeer, ainsi que le rôle-titre dans Thaïs de Massenet[4],[5].

Le , elle chante le rôle d’Iole dans la création de Déjanire, de Saint-Saëns, à l'Opéra de Monte-Carlo. Poursuivant sa carrière par des représentations aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, en Autriche et en Russie, elle a également chanté les rôles d’Ophélie dans Hamlet d’Ambroise Thomas, de Micaëla dans Carmen, de Rozenn dans Le Roi d’Ys de Lalo, de Salomé dans Hérodiade et le rôle titre dans Manon de Massenet, de Françoise dans L’attaque du moulin d’Alfred Bruneau, de Gilda dans Rigoletto, de Leonore dans Le Trouvère, de Desdemona dans Otello de Verdi, de Mimi dans La Bohème, de Tosca, de Nedda dans Pagliacci de Ruggero Leoncavallo, de Senta dans Le Vaisseau fantôme et d’Eva dans Les maîtres chanteurs de Richard Wagner.

Elle est enterrée au cimetière de l'Est à Rennes[6].

Notes et référencesModifier

  1. https://www.lesarchivesduspectacle.net/?IDX_Personne=115108
  2. Médaillon, Gil Blas, jeudi 13 août 1908, lire en ligne
  3. « Armide - Spectacle - 1905 », sur data.bnf.fr (consulté le )
  4. Karl-Josef Kutsch, Leo Riemens (2003) Großes Sängerlexikon, Volume 4, K. G. Saur, Munich, lire en ligne
  5. « INNOCENTI (XIXème - XXème siècles) : - LA MARSEILLAISE CHANTEE PAR -[...], Tableaux, Mobilier et Objets d'Art à Delvaux », sur www.auction.fr (consulté le )
  6. « Résultat de la recherche Yvonne Dubel », sur Cimetières rennais (consulté le )

Liens externesModifier