Yves Mabin Chennevière

écrivain et diplomate français
Yves Mabin Chennevière
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Yves René Alphonse François MabinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Liste détaillée

Yves Mabin Chennevière, né le à Corps-Nuds (Ille-et-Vilaine) et mort le à Paris, est un écrivain et diplomate français.

Biographie modifier

Yves Mabin Chennevière est issu d'une vieille famille bretonne catholique qui s'est engagée activement dans la résistance gaulliste durant la Seconde Guerre mondiale[1]. Son grand-père maternel, Édouard Chennevière, homme de lettres, est fusillé par les Allemands en [1] ; son nom est inscrit au Panthéon.

Après des études secondaires chez les Jésuites au collège Saint François-Xavier de Vannes, il a fait des études supérieures de droit et de langues orientales (turc, ottoman, arabe, persan). Il est diplômé des universités de Rennes, Istanbul et de l'Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco). Chargé de mission au ministère des Affaires étrangères, il a exercé de 1968 à 2007 d'importantes fonctions dans le domaine des Échanges et de la Coopération culturels et artistiques internationaux dont celle de directeur des affaires culturelles du Quai d'Orsay.

L'accident vasculaire cérébral dont il est victime en 2007, et qui le laisse infirme, ne l'empêche pas de poursuivre son œuvre. Dans son récit Portrait de l'écrivain en déchet il décrit ce qu'il est devenu[2].

Il meurt le [1].

Œuvres modifier

Poésie modifier

  • Mortelles mers, Éditions Saint-Germain-des-Prés, 1974
  • Originel, Éditions Saint-Germain-des-Prés, 1976
  • Le Parcours sarcophage, Le Cherche midi Éditeur, 1982
  • La Chair du puzzle, Le Cherche midi Éditeur, 1984
  • L'Incarnation fictive, Éditions de la Différence, 1992
  • Méditation métèque, Éditions de la Différence, 1996 (prix Max-Jacob)
  • L'Immersion rebelle, Éditions de la Différence, 1999
  • L'Invention du silence, Éditions de la Différence, 2000
  • Mémoire d'un temps éventuel, Éditions de la Différence, 2001
  • La Fureur de l'ange, Éditions de la Différence, 2002
  • Traité du vertige, Éditions de la Différence, 2003 (prix Paul Verlaine)
  • Traité d'anatomie, Éditions de la Différence, 2005
  • Traité du toucher, Éditions de la Différence, 2007
  • Corps scindé, Éditions de la Différence, 2008
  • Variations du sensible, Éditions de la Différence, 2009
  • Errance à l'os, Éditions Obsidiane, 2014 (prix de poésie Alain Bosquet)
  • Murmures du soir, aphorismes, Stéphane Batigne Éditeur, 2018

Fiction modifier

  • L'Usurpé, roman, Éditions du Seuil, 1969
  • L'Enfant-do, récit, Éditions du Seuil, 1972
  • L'Imaginaire progéniture, nouvelles, Éditions Saint-Germain-des-Prés, 1975
  • Le Désir distrait, roman, Le Cherche midi Éditeur, 1980
  • Le Veilleur aux yeux clos, roman, Le Cherche midi Éditeur, 1986
  • L'Homme tendre, roman, Éditions Grasset, 1991
  • Le Soliste, nouvelles, Éditions de la Différence, 1993
  • La Transfiguration, roman, Éditions Grasset, 1995
  • La Tristesse du touraco, roman, Éditions Grasset, 1998
  • Le Rire de minuit, roman, Éditions de la Différence, 2010

Non fiction modifier

  • Portrait de l'écrivain en déchet, Le Seuil, 2013
  • Un vieux dans le soleil couchant, Gallimard, 2016

Œuvres traduites modifier

  • L'Immersion rebelle, choix traduit en chinois
  • L'Homme tendre, traduit en russe et chinois
  • La Transfiguration, traduit en portugais (Brésil)
  • La Tristesse du touraco, traduit en russe, chinois, grec et bulgare
  • Le Rire de minuit, traduit en chinois

Récompenses et distinctions modifier

Notes et références modifier

  1. a b et c Pierre Buhler, « La mort de l’écrivain et diplomate Yves Mabin Chennevière », sur lemonde.fr,
  2. François Busnel, « Portrait de l'écrivain en déchet : le corps en deuil », sur lexpress.fr,
  3. « Prix Max Jacob », sur max-jacob.com
  4. « Yves Mabin Chennevière », sur academie-francaise.fr
  5. Yves Mabin Chennevière, « Portrait de l’écrivain en déchet - Prix Jean Bernard 2013. Séance solennelle de l’Académie nationale de médecine » [PDF], sur bibliotheque.academie-medecine.fr,
  6. « Palmarès 2016 : 69 lauréats », sur academie-francaise.fr,

Liens externes modifier