Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Yokosuka

ville japonaise

Yokosuka (横須賀市, Yokosuka-shi?) est une ville du Japon située sur la péninsule de Miura, dans la préfecture de Kanagawa. La ville a été fondée en 1907. La population de la ville est de 416 907 habitants pour une superficie de 100,68 km2 (2011).

Yokosuka-shi
横須賀市
Mairie de Yokosuka
Mairie de Yokosuka
Drapeau de Yokosuka-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kantō
Préfecture Kanagawa
Maire Ryoichi Kabaya
Code postal 〒238-8550
Démographie
Population 416 907 hab. (août 2011)
Densité 4 141 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 15′ 26″ nord, 139° 40′ 28″ est
Superficie 10 068 ha = 100,68 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Préfecture de Kanagawa

Voir sur la carte administrative de Préfecture de Kanagawa
City locator 13.svg
Yokosuka-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Yokosuka-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Yokosuka-shi
Liens
Site web Yokosuka

Yokosuka abritait une base navale et un chantier naval de la marine impériale, qui laissa sa place à l'un des plus grands ports militaires, partagé entre l'US Navy et la marine japonaise.

La ville abrite également depuis 1953 l'Académie de défense nationale du Japon, qui forme les futurs officiers des Forces japonaises d'autodéfense.

Sommaire

HistoireModifier

Les villages de Yokosuka et Uraga fusionnent en 1876 pour former le nouveau port. La ville fusionne en 1907 avec Toshima pour former la commune actuelle de Yokosuka.

PersonnalitésModifier

Jeux vidéoModifier

Le jeu vidéo Shenmue sur Dreamcast prend pour décor la ville de Yokosuka. La ville est reproduite de façon très réaliste dans le jeu.

Jumelages et partenariatsModifier

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Yokosuka dobuita monogatari ; Akira Fujiwara ; Tōkyō : Gendai Shokan, 1991. (OCLC 25713833)
  • Honjo dobuita dangi ; Akio Miyahara ; Tōkyō : Shitamachi Taimusu Sha, 1980. (OCLC 47576578)

Notes et référencesModifier