Wu Weiye ou Wou Wei-ye ou Wu Wei-Yeh', surnom: Jungong, nom de pinceau: Meicun est un peintre et poète chinois du XVIIe siècle, originaire de Taicang (ville de la province du Jiangsu en Chine). Né en 1609, il meurt en 1671.

Wu Weiye
Image dans Infobox.
Portrait de Wu Weiye.
Naissance
Décès
Prénom social
駿公Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Wu Shuicang (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Zhou Qiong (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Poète célèbre, Wu Weiye est un peintre de paysages. Il est l'auteur d'un poème descriptif, intitulé Les neuf amis de la peinture, qui se réfère à Dong Qichang, Li Liufang (1575-1629), Yang Wencong, Cheng Jiasui (1565-1643), Zhang Xuezeng (actif 1630-1660), Bian Wenyu (actif 1620-1670), Shao Mi (actif 1620-1660), Wang Shimin et Wang Jian[1].

MuséesModifier

  • Paris Mus. Guimet:
    • Studio dans les grands arbres au pied d'une montagne, colophon du peintre.
  • Pékin (Mus. du Palais):
    • Jours d'été dans les montagnes.
  • Taipei (Nat. Palace Mus.):
    • Paysage de rivière, signée et datée 1658, feuille d'album.

BibliographieModifier

  • Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs, vol. 14, éditions Gründ, , 13440 p. (ISBN 2-7000-3024-9), p. 746.
  • Yang Xin, Richard M. Barnhart, Nie Chongzheng, James Cahill, Lang Shaojun, Wu Hung (trad. de l'anglais par Nadine Perront), Trois mille ans de peinture chinoise : [culture et civilisation de la Chine], Arles, Éditions Philippe Picquier, , 4 02 p. (ISBN 2-87730-341-1), p. 239

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier