Cheng Jiasui

Cheng Jiasui ou Ch'êng Chia-Sui ou Tch'eng Kia-Souei, surnom: Mengyang, nom de pinceau: Songyuan Laoren, né en 1565 et mort en 1643, est un peintre chinois des XVIe – XVIIe siècles, originaire de Xiuning (district administratif de la province de l'Anhui en Chine).

Cheng Jiasui
程嘉燧.jpg
Naissance
Décès
Prénom social
孟陽 (mengyang)Voir et modifier les données sur Wikidata
Noms de pinceau
偈庵 (jian)
松圓 (songyuan)
松圓詩老 (songyuanshilao)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités

BiographieModifier

Poète et peintre de paysages, Cheng Jiasui peint dans les styles des grands maîtres de la Dynastie Yuan (1279-1368). Il vit à Jiading dans la province du Jiangsu. Il fait partie du groupe les « Neuf Amis de la Peinture » qui se réfère à Dong Qichang, Wu Weiye, Yang Wencong, Li Liufang, Zhang Xuezeng (actif 1630-1660), Bian Wenyu (actif 1620-1670), Shao Mi (actif 1620-1660), Wang Shimin et Wang Jian[1].

MuséesModifier

  • Cologne (Mus. für Ostasiatische Kunst):
    • Paysage, daté1629, encre et couleurs légères sur papier doré, éventail dans le style de Li Tang, signé par le nom de pinceau.
  • New York: (Metropolitan Museum of Art):
    • Coq près d'un arbre, signé et daté 1616, éventail.
  • Paris Mus. Guimet:
    • Paysage, sur fond d'or, en forme d'éventail.
  • Shanghai:
    • Paysage de rivière, signé et daté 1635, dans le style de Ni Zan.
  • Stockholm (Nat. Mus.):
    • Vue de rivière avec pins sur larive, signé et daté 1635.

BibliographieModifier

  • Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs, vol. 3, Paris, éditions Gründ, , 13440 p. (ISBN 2-7000-3013-3), p. 552.
  • Yang Xin, Richard M. Barnhart, Nie Chongzheng, James Cahill, Lang Shaojun et Wu Hung (trad. de l'anglais par Nadine Perront), Trois mille ans de peinture chinoise : [culture et civilisation de la Chine], Arles, Éditions Philippe Picquier, , 402 p. (ISBN 2-87730-341-1), p. 316

Notes et référencesModifier