Wilton House

Wilton House
Image illustrative de l’article Wilton House
Façade sud de la Wilton House
Période ou style Styles Tudor et néogothique
Début construction 1551
Propriétaire initial Comtes de Pembroke
Propriétaire actuel William Herbert, 18e comte de Pembroke
Protection Grade I
Site web http://www.wiltonhouse.co.uk/
Coordonnées 51° 04′ 41″ nord, 1° 51′ 22″ ouest
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation constitutive Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Wiltshire
Localité Wilton
Géolocalisation sur la carte : Wiltshire
(Voir situation sur carte : Wiltshire)
Wilton House
Géolocalisation sur la carte : Angleterre
(Voir situation sur carte : Angleterre)
Wilton House

Wilton House est un manoir situé à Wilton près de Salisbury dans le Wiltshire. Cette demeure est la gentilhommière des comtes de Pembroke depuis plus de 400 ans.

Historique de l'édificationModifier

Le couvent bénédictin de Wilton disparut en , lors de la Dissolution des monastères ordonnée par Henri VIII. En 1544, le roi accorda le domaine au premier comte de Pembroke William Herbert.

La demeure de style Tudor construite par William Herbert en 1551 ne subsista que 80 ans; en effet, lorsqu’il succéda au titre de comte de Pembroke en 1630, Philip Herbert 4e comte du nom, décida d’abattre l’aile Sud et d’ériger un nouveau complexe de salles d’apparat.

À cette occasion, l’architecte Inigo Jones conçut les plans de cette nouvelle partie de style palladien, comme le qualifie Paul Morand : "palais italien, décor architectural d'Inigo Jones inspiré de recettes palladiennes" (Réflexes et réflexions, 1939, p.91).

En 1801, appelé par George Herbert, 11e comte de Pembroke, James Wyatt modernisa l’édifice et lui donna un style néogothique.

Le domaineModifier

Les salles d'apparatModifier

Wilton House est célèbre pour ses sept salles d'apparat (state room), œuvres attribuées à Inigo Jones. Il s'agit de :

  • The Single Cube Room (9 m de côté et de haut) au plafond peint par le Cavalier d'Arpin, qui est, pense-t-on, la seule pièce ayant échappé à l'incendie de 1647.
  • The Double Cube Room, longue de 18 m, large et haute de 9 m, datant de 1653, au plafond peint par Thomas De Critz.
  • The Great Anteroom (la grande antichambre), qui servait d'entrée aux pièces d'apparat avant les modifications de 1801, contenant un portrait de sa mère par Rembrandt.
  • The Colonnade Room, l'ancienne chambre d'apparat où subsistent les colonnes dorées qui entouraient le lit. Des tableaux de Joshua Reynolds y sont exposés.
  • The Corner Room, au plafond peint par Luca Giordano et aux murs couverts de damas rouge.
  • The Little Anteroom, dont le plafond a des panneaux peints par Lorenzino da Bologna, donc plus anciens que cette partie du château.
  • The Hunting Room (non ouverte à la visite)

Les jardinsModifier

Ils ont été créés à partir de 1632 par l'élève d'Inigo Jones, Isaac de Caus (qui est peut-être le véritable architecte de Wilton House). Il réalisa là l'un des premiers jardins à la française connus en Angleterre, avec grottes en rocaille et jeux d'eau.

Au XVIIIe siècle des pelouses remplacent les parterres; en 1736-1737 le 9e comte, Henry Herbert, l'un des « comtes architectes », fait construire par Roger Morris le pont "palladien" au-dessus de la Nadder, pont qui sera copié trois fois en Angleterre, en particulier à Prior Park, et dans le domaine de Tsarskoïe Selo en Russie où il porte le nom de Pont de Marbre.

DiversModifier

Selon Paul Morand (op.cit.) le poète Philip Sidney y écrivit Arcadie (1593) et Shakespeare joua Comme il vous plaira; il commente ainsi les portraits des Pembroke exposés : "(...) le touriste est introduit dans un salon où d'immenses Van Dyck le toisent du haut de leurs élégances élongées et frémissantes; il est ébloui par ces bêtes de race, séduit par ces corps fins et fragiles comme des lévriers russes. Devant les oeuvres du prolifique émigré flamand, miroirs qui réfléchissent à l'infini les traits de toute la famille Pembroke, je me répétais ce que j'avais toujours entendu dire depuis mon enfance, que sans cet artiste d'une exquise facilité, ni Gainsborough, ni Reynolds ni ce que l'on est convenu d'appeler la peinture anglaise n'auraient existé".

Le manoir dans la cultureModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Tomb Raider le film - Nous étions sur le tournage : Un manoir plus vrai que nature », jeuxvideo.com,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « 12 Stunning 'Bridgerton' Filming Locations You Can Visit IRL », sur Bustle (consulté le 23 janvier 2021)

Liens externesModifier