William J. Tuttle

William Tuttle
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 95 ans)
Los AngelesVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Domicile
Formation
Activité
Conjoint
Autres informations
Distinction

William J. Tuttle est un maquilleur américain né le à Jacksonville, en Floride, et mort le dans le quartier de Pacific Palisades de Los Angeles, en Californie.

BiographieModifier

Il déménage en Californie dans les années 1930 et suit des cours d'art à l'Université de Californie du Sud. À la même époque, il trouve un emploi subalterne aux Fox Studios, puis travaille dans le département des maquillages de la 20th Century Fox sous la supervision de Jack Dawn.

En 1934, Jack Dawn, qui amène avec lui Tuttle, décide de quitter la Fox pour les studios de la Metro-Goldwyn-Mayer, où ils collaborent à des productions à gros budgets, notamment Le Magicien d'Oz (The Wizard of Oz) et Le Père de la mariée (Father of the Bride).

En 1950, Tuttle est nommé responsable d'une équipe sur plusieurs films : son nom apparaît au générique et il crée les maquillages de nombreuses stars, telles Katharine Hepburn dans Mademoiselle Gagne-Tout (Pat and Mike) ou Esther Williams dans Traversons la Manche (Dangerous When Wet). Il signe les maquillages de films qui feront sa renommée, comme Chantons sous la pluie (Singin' in the Rain), Planète interdite (Forbidden Planet), La Mort aux trousses (North by Northwest) et La Machine à explorer le temps (Time Machine). Il reprend même certaines de ses trouvailles pour les maquillages de 12 épisodes de la série télévisée La Quatrième Dimension (The Twilight Zone).

En 1964, il reçoit un Oscar spécial pour son travail dans Le Cirque du docteur Lao (7 Faces of Dr. Lao) de George Pal.

Ses deux derniers films notoires sont Frankenstein Junior (Young Frankenstein), sorti en 1974, et L'Âge de cristal (Logan's Run), sorti en 1976.

Filmographie partielleModifier

DistinctionModifier

Lien externeModifier