William Edgcumbe (4e comte de Mount Edgcumbe)

personnalité politique britannique, 4e comte de Mount-Edgcumbe

William Henry Edgcumbe, 4e comte de Mount Edgcumbe, GCVO, PC, DL ( - ), titré vicomte Valletort entre 1839 et 1861, était un courtisan britannique et un homme politique conservateur.

William Henry Edgcumbe
Image dans Infobox.
Fonctions
Membre de la Chambre des lords
-
Membre du 18e Parlement du Royaume-Uni (d)
Plymouth (en)
-
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
PlymouthVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
William Edgcumbe, 4th Earl of Mount EdgcumbeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Mère
Carolina Feilding (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Katherine Hamilton (d)
Katherine Hamilton (d) (depuis )
Caroline Cecilia Edgcumbe (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Edith Hilaria Edgcumbe (d)
Victoria Frederica Caroline Edgcumbe (d)
Alberta Louise Florence Edgcumbe (d)
Piers Edgcumbe (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Distinction
Titre honorifique
Le très honorable

BiographieModifier

Il est le fils d'Ernest Edgcumbe (3e comte de Mount Edgcumbe), et de Caroline Augusta, fille du contre-amiral Charles Feilding [1].

Il a été élu au Parlement pour Plymouth en 1859, poste qu'il a occupé jusqu'en 1861, date à laquelle il est entré à la Chambre des lords à la mort de son père [2]. En 1879, il est admis au Conseil privé et nommé Lord Chambellan par Benjamin Disraeli poste qu'il occupa jusqu'à la chute du gouvernement en 1880. Il servit plus tard sous Robert Arthur Talbot Gascoyne-Cecil en tant que Lord-intendant entre 1885 et 1886 puis de nouveau entre 1886 et 1892.

Il fut également aide de camp de la reine Victoria de 1887 à 1897 et membre du Conseil du prince de Galles de 1901 à 1917, ainsi que gardien du sceau du duché de Cornouailles de 1907 à 1917. Entre 1877 et 1917, il a été Lord Lieutenant de Cornouailles [2]. Il était également un grand maître provincial, un poste occupé par le chef d'une grande loge provinciale [3].

Au début de 1901, Lord Mount Edgcumbe fut chargé par Édouard VII de diriger une mission diplomatique spéciale pour annoncer son accession au trône aux gouvernements de Belgique, de Bavière, d'Italie, du Wurtemberg et des Pays-Bas [4]. Lors de sa visite à la cour de Belgique en , le roi Léopold II lui remit le Grand Cordon de l'ordre de Léopold [5].

FamilleModifier

Lord Mount Edgcumbe a épousé, le , Lady Katherine Hamilton, fille de James Hamilton (1er duc d'Abercorn). Ils ont eu quatre enfants:

Après la mort de Lady Katherine en , Lord Mount Edgcumbe épousa en secondes noces sa cousine germaine, Caroline Cecilia, fille de l'hon. George Edgcumbe et veuve d'Atholl Liddell, 3e comte de Ravensworth, le . Elle est décédée en . Lord Mount Edgcumbe est décédé en , à l'âge de 83 ans [1].

RéférencesModifier

  1. a et b Lundy, « p. 1058 § 10574 William Henry Edgcumbe, 4th Earl of Mount Edgcumbe », The Peerage
  2. a et b Kidd, Charles, Williamson, David (editors). Debrett's Peerage and Baronetage (1990 edition). New York: St Martin's Press, 1990, [page à préciser]
  3. Emra Holmes, « The Marriage Of Lady Victoria Edgcumbe », The Cornishman,‎ , p. 3
  4. (en) « The King - the special Embassies », The Times, Londres, no 36410,‎
  5. (en) « The King´s Accession », The Times, Londres, no 36408,‎

Liens externesModifier