Ouvrir le menu principal

Wenzhou

ville-préfecture du Zhejiang, en Chine
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Wenzhou (langue).

Wenzhou (fr)
温州市 (zh)
Wenzhou
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province ou région autonome Zhejiang
Statut administratif Ville-préfecture
Secrétaire du PCC Zhou Jiangyong (chinois simplifié : 周江勇)
Maire Zhang Geng (chinois simplifié : 张耕)
Code postal Ville : 325000[1]
Code aéroport WNZ
Indicatif +86 (0)+86 (0)577[1]
Immatriculation 浙C
Démographie
Population 9 122 102 hab. (2010)
Densité 744 hab./km2
Population de l'agglomération 3 039 439 hab. (2010)
Densité 2 444 hab./km2
Population 4 310 000 hab. ()
Densité 352 hab./km2
Géographie
Coordonnées 28° 01′ 00″ nord, 120° 39′ 00″ est
Superficie 1 225 574 ha = 12 255,74 km2
Superficie de l'agglomération 124 340 ha = 1 243,4 km2
Superficie 1 225 600 ha = 12 256 km2
Divers
PIB total 461.8 milliards de yuans (2015)
PIB par habitant 56 841 yuans (2015)
Localisation
Localisation de Wenzhou (fr)

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Wenzhou (fr)

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Wenzhou (fr)
Liens
Site web www.wenzhou.gov.cn/

Wenzhou (chinois simplifié : 温州 ; chinois traditionnel : 溫州 ; pinyin : Wēnzhōu ; Wade : Wen¹chou¹ ; cantonais Jyutping : Wan¹zau¹ ; cantonais Yale : wānjāu, prononciation ; wenzhounais : [ʔy33-11 tɕiɤu33-32] (iu ciou)) est une ville-préfecture dans l'extrême sud-est de la province du Zhejiang en Chine.

Se trouvant à 400 km au sud de Shanghai, la ville portuaire de Wenzhou partage ses frontières avec Lishui à l'ouest, Taizhou au nord et la province du Fujian au sud. Il est entouré de montagnes, de la mer de Chine orientale et de 436 îles, tandis que ses plaines sont presque entièrement sur le long de la côte de la mer de Chine orientale, soit près de 355 kilomètres de long. La majeure partie de la région de Wenzhou est montagneuse, car près de 76 % de sa superficie de 11 784 kilomètres carrés y est classée en tant que montagnes et collines[2].

Lors du recensement national de 2010, la ville de Wenzhou compte 9,1 millions d'habitants dont 3 039 439 dans la ville elle-même; 31.16 % de ces 9,1 millions de personnes sont des résidents venant de l'extérieur de Wenzhou[3].

GénéralitésModifier

Wenzhou, qui se traduit par « préfecture douce / tempérée », tire son nom de son climat, car il ne fait ni extrêmement chaud en été ni extrêmement froid en hiver.

À l'origine connu sous le nom de Yongjia (chinois : 永嘉 ; pinyin : Yǒngjiā ; Wade : Yung³chia¹)[4], Wenzhou était un port prospère de traité étranger, qui reste bien préservé de nos jours. Elle est située dans une région montagneuse et c'est ce qui, au long de l'histoire, a préservé sa singularité vis à vis du reste du pays. La langue et sa culture locale sont très distinctes, non seulement du reste de la Chine, mais aussi des régions avoisinantes : on y parle un dialecte de la famille de langue Wu, très différent du mandarin sur les aspects phonétique et grammatical.

C'est une ville historiquement industrielle et considérée par les chinois comme une ville riche où l'on pouvait trouver du travail facilement. Cette affirmation vient du fait que cette ville était principalement composée de commerçants qui voyageaient dans la Chine entière, pour vendre des produits très divers.

Etant située sur le littoral, cette ville est également connue pour ses émigrants qui quittent leur pays d'origine pour l'Europe et les États-Unis, notoirement connu pour être des entrepreneurs qui commercent dans la restauration, la revente au détail ou en gros dans leurs pays d'accueil. Les personnes originaires de Wenzhou forment un grand nombre de résidents d'origine chinoise d'Italie (la majorité des chinois d'Italie sont de la communauté Wenzhou), de France ou encore d'Espagne.

Culture et religionsModifier

La population de Wenzhou parle le dialecte de Wenzhou, Wenzhou Hua (温州话). Cette appellation désigne un groupe de parlers Wu méridionaux se distinguant par son caractère transitionnel vers les idiomes min orientaux.

La population de Wenzhou compte 11 % de chrétiens[5], ce qui la distingue fortement des autres régions chinoises. La ville est le siège du diocèse de Yongjia avec la cathédrale catholique Saint-Paul construite à la fin du XIXe siècle par les missionnaires lazaristes français.

En 2014, les autorités chinoises, considérant la construction de l'église de Sanjiang comme illégale, décident de la démolir[6].

PatrimoineModifier

Îlot JuangxinModifier

L'îlot Jiangxin (江心屿, « îlot au cœur du fleuve »), sur lequel se trouve le temple Jiangxin (江心寺) et la tour de pagode de l'ouest (西塔) est un site touristique classé 4A. Il est situé dans le centre ville, à la limite Nord du District de Lucheng, sur le fleuve Ou (瓯江). Il comporte le jardin de penjing (ou bonzai) de Wenzhou (温州盆景园)[7]. Celle îlot comporte également, le mémorial aux martyrs de la révolution de Wenzhou (温州革命烈士纪念馆)[8]. un ancien phare et une tour de pagode se dressent des 2 côtés du quartier ancien de l'île. D'anciens bâtiments coloniaux tels que le consulat britannique agrémentent également l'île.

Monts YandangModifier

De nombreux temples et autels bouddhistes, ainsi que quelques temples taoïstes sont situés dans le massif des Monts Yandang, situé dans la partie nord de la ville-préfecture.

AutresModifier

Le temple Huguo (护国寺) est situé dans le parc Jingshan.

GéographieModifier

Le centre-ville historique de Wenzhou est situé au bord du fleuve Ou, dans le district de Lucheng.

Les Monts Yandang (雁荡山), situé au nord de la ville, sont un grand massif de montagne fait d'anciens volcans. On y trouve différentes chutes d'eau d'environ 100 mètres de haut, ainsi que des montagnes aux différentes formes, faisant la particularité de cette région.

Subdivisions administrativesModifier

 
Vue générale de Wenzhou. À l'arrière-plan, à gauche, le Wenzhou World Trade Center.

La ville-préfecture de Wenzhou exerce sa juridiction sur onze subdivisions, quatre districts, deux villes-districts et cinq xian :

Carte
# Nom Hanzi Hanyu pinyin Population
(Recensement de 2000)
Population
(Recensement de 2010)
Superficie (en km2)
1 District de Lucheng 鹿城区 Lùchéng Qū 875,006 1,293,300 294.38
2 District de Longwan 龙湾区 Lóngwān Qū 204,935 749,300 279
3 District d'Ouhai 瓯海区 Ōuhǎi Qū 835,607 996,900 614.5
6 District de Dongtou 洞头区 Dòngtóu Qū 96,744 87,700 100
4 Ville de Rui'an 瑞安市 Ruì'ān Shì 1,207,788 1,424,700 1271
5 Ville de Yueqing 乐清市 Yuèqīng Shì 1,162,765 1,389,300 1174
7 Xian de Yongjia 永嘉县 Yǒngjiā Xiàn 722,390 789,200 2674
8 Xian de Pingyang 平阳县 Píngyáng Xiàn 740,448 761,700 1042
9 Xian de Cangnan 苍南县 Cāngnán Xiàn 1,167,589 1,184,600 1272
10 Xian de Wencheng 文成县 Wénchéng Xiàn 264,878 212,100 1271
11 Xian de Taishun 泰顺县 Tàishùn Xiàn 279,799 233,400 1762

ÉconomieModifier

La population de la ville de Wenzhou jouit d'un des plus hauts revenus par habitant en Chine, faisant partie de la province du Zhejiang, une des plus riches provinces du littoral chinois.

En 2006, le PIB total était de 183,8 milliards de yuans (18 milliards d'euros), et le PIB par habitant de 24 390 ¥ (2 200 )[9].

Avec cette grande puissance économique, de plus en plus de tours et gratte-ciels poussent dans cette ville, notamment le Wenzhou World Trade Center, le 17e plus haut gratte-ciel de Chine et le 1er de Zhejiang, qui s'élève à 333 m et le Wenzhou Lucheng Plaza en construction, qui va battre ce record avec 350 m de hauteur.

Wenzhou est le berceau de l'industrie de l'optique, de la lunetterie et de l’optométrie en Chine[10]. La ville a également développé l'industrie textile, avec des marques chinoises renommés, telles que Semir, Kangnai.

En 2015, le PIB total était de 461,8 milliards de yuans (59,1 milliards d'euros), et le PIB par habitant de 56 841 ¥ (7 273 )[11].

TransportsModifier

 
Salle d'attente de la gare de Wenzhou-Sud

FerroviairesModifier

La plus ancienne gare encore en service est la Gare de Wenzhou.

La gare de Wenzhou-Sud est une gare de trains à grande vitesse desservie par les lignes LGV suivantes :

Les trains à grande vitesse permettent de rejoindre notamment au nord les gares de Shanghai-Hongqiao, Hangzhou-Est, et au sud Fuzhou, Xiamen jusqu'à Shenzhen-Nord.

Les deux autres gares de la ville-préfecture sont la gare de Wenzhou-Ouest (zh) et la gare de Wenzhou-Est (zh).

 
Terminal 1 de l'aéroport international de Wenzhou-Longwan

AérienModifier

L'aéroport international de Wenzhou-Longwan (code AITA : WNZ • code OACI : ZSWZ) était en 2013, avec 6 595 929 passagers, le 28e aéroport de Chine en nombre de passagers. Elle constitue un pôle aérien important dans la région sud du delta autour de Shanghai.

RoutierModifier

La ville est connectée aux autoroutes G15 (et G1513) ainsi qu'aux routes nationales G104 et G330.

Les autoroutes provinciales S10, S19, S26, S34, S35 sont également reliées à la ville.

 
Train de la ligne S1

MétroModifier

Le métro de Wenzhou est en cours de développement, avec 3 lignes de type régional, une première en Chine, et de 2 lignes urbaines.

La ligne S1 est mise en service depuis 2018. Il relie à son ouverture la gare de Wenzhou-Sud, au Sud-Ouest de la ville, au centre olympique, situé à l'Sud-Est du centre-ville. À terme, la ligne doit être prolongée jusqu'à l'aéroport.

Wenzhou en FranceModifier

Article détaillé : Diaspora chinoise en France.
 
Rue de Belleville, avec de nombreux commerces de la communauté de Wenzhou

La communauté chinoise en France, et notamment de la région parisienne, est en grande partie originaire de Wenzhou. Les quartiers parisiens des 3e, 13e, 19e, et 20e arrondissements voient une grande présence de la communauté de Wenzhou, notamment à Belleville et Arts-et-Métiers.

Recrutés pendant la Première Guerre Mondiale, quelque 100 000 sont venus remplacer les travailleurs français partis au front, dont 2 000 à 3 000 sont restés en France après la fin du conflit. Après la Seconde Guerre mondiale, ils ont notamment repris les commerces de maroquinerie des juifs victimes de la déportation[12].

Les immigrés de Wenzhou ont aussi immigré dans les années 1980 -1990 avec en tête le « rêve français », le rêve d'une vie meilleure en France (qui aujourd'hui peut être dans certains cas remis en cause).

Les originaires de Wenzhou constituent l'immigration historique et la plus importante numériquement en France. La communauté de Wenzhou reste relativement indépendante des autres communautés chinoises, arrivées par d'autres raisons historiques : les Dongbei et les Chinois de la diaspora, appelé Chaozhou (ou encore Teochew)[13].

Personnalités liées à WenzhouModifier

  • Sui He (1989-), mannequin.
  • Feng Zhenghu (1954-), économiste et défenseur des droits de l'homme chinois.
  • Qian Xuesen, mathématicien.
  • Huang Doudou, danseur.
  • Huang Minghao (2002-) , participant dans les émissions Idol Producer et Produce101 saison 2. Trainee de Yuehua Entertainement connu sous le nom de Justin.

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Codes postaux et téléphoniques du Zhejiang, (en) China Zip Code/ Telephone Code, ChinaTravel
  2. (zh) « 温州 », sur Baidu Baike (consulté le 26 septembre 2017)
  3. (zh) « 浙江第六次全国人口普查数据公布 温州常住人口最多 », sur Zhejiang News,‎ (consulté le 26 septembre 2017)
  4. (en) « Perry-Castañeda Library Map Collection: Historical Maps of China - [Wenzhou] Yung-Chia en 1945 par l'U.S. Army Map Service » (consulté le 26 septembre 2017)
  5. (en) Minnie Chan, « Christianity in Wenzhou rose from humble beginnings to one million adherents », sur South China Morning Post, (consulté le 26 septembre 2017)
  6. Les autorités démolissent une église en Chine Le Figaro, 28 avril 2014
  7. (zh) 高妙红, « 江心屿 », sur CRI.cn,‎
  8. (zh) « 温州革命烈士纪念馆 »
  9. (en) « Market Profiles on Chinese Cities and Provinces » (version du 24 mars 2008 sur l'Internet Archive)
  10. (en) « Les industries de Wenzhou » (consulté le 26 septembre 2017)
  11. (en) « Wenzhou (Zhejiang) City Information (18 nov. 2016) » (version du 24 mars 2008 sur l'Internet Archive)
  12. Charles Gilbert, « Wenzhou-Paris, aller simple », sur L'Express, (consulté le 8 novembre 2015).
  13. Anne Diatkine, « Pour la communauté chinoise, Belleville, c'est Wenzhou à Paris », sur Libération, (consulté le 26 septembre 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :