Ouvrir le menu principal

Wayne Morris (acteur américain)

acteur américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morris et Wayne Morris.
Wayne Morris
Description de cette image, également commentée ci-après
En 1948 (photo promotionnelle)
Nom de naissance Bert DeWayne Morris
Naissance
Los Angeles
Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 45 ans)
Oakland
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Le Dernier Combat (1937)
Horizons en flammes (1949)
Les Sentiers de la gloire (1957)
Séries notables Gunsmoke (1958)
Au nom de la loi (1959)

Wayne Morris est un acteur américain, de son nom complet Bert DeWayne Morris, né le à Los Angeles (Californie), mort le à Oakland (Californie).

Sur le tournage de Love, Honor and Behave (1938), avec Priscilla Lane et le réalisateur Stanley Logan (à d.)
Avec James Cagney (assis) et Jeanne Cagney, dans Le Bar aux illusions (1948)

Sommaire

BiographieModifier

Au cinéma, Wayne Morris débute en 1936 et contribue en tout à soixante-et-un films américains (produits principalement par la Warner Bros.), ainsi qu'à trois films britanniques. Un de ses premiers films notables est Le Dernier Combat de Michael Curtiz, sorti en 1937, où il tient le rôle-titre (original) de Kid Galahad, aux côtés d'Edward G. Robinson, Bette Davis et Humphrey Bogart. Il retrouve ce dernier dans Le Retour du docteur X de Vincent Sherman (1939).

Après la Seconde Guerre mondiale (durant laquelle il est pilote de chasse dans l'US Navy — sur l'USS Essex — et dont il ressort décoré), il collabore notamment à Horizons en flammes de Delmer Daves (1949, avec Gary Cooper et Jane Wyatt) et au western — il en tourne seize au total — The Bushwhackers de Rodney Amateau (1952, avec John Ireland et Dorothy Malone).

Son antépénultième film est Les Sentiers de la gloire de Stanley Kubrick (1957, avec Kirk Douglas et Adolphe Menjou). Le dernier est le western Buffalo Gun, sorti le , près de deux ans après sa mort brutale, d'une crise cardiaque.

Pour la télévision, Wayne Morris participe à dix-neuf séries à partir de 1955, dont les séries-westerns Gunsmoke (un épisode, 1958) et Au nom de la loi (un épisode, 1959). Sa dernière prestation au petit écran est diffusée en 1960, près d'un an après sa mort.

Au théâtre, il joue une fois à Broadway (New York), dans la pièce The Cave Dwellers de William Saroyan, représentée d' à .

Filmographie partielleModifier

Au cinémaModifier

(films américains, sauf mention contraire)

À la télévisionModifier

Théâtre à Broadway (intégrale)Modifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :