Ouvrir le menu principal
Vivre pour survivre
Réalisation Jean-Marie Pallardy
Scénario Jean-Marie Pallardy
Acteurs principaux
Sociétés de production Jean-Marie Pallardy
Alan G. Rainer
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de la Turquie Turquie
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Action
Drame
Thriller
Sortie 1985

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Vivre pour survivre (également connu sous le titre White Fire et Le Diamant) est un film franco-turco-britannique d'action et d'aventures réalisé par Jean-Marie Pallardy et sorti en 1985.

RésuméModifier

Mike et Ingrid sont un frère et une sœur dont les parents ont été tués par des malfaiteurs. Les deux héros, encore enfants, sont recueillis par Sam, un Américain. Une fois adulte, Mike et Ingrid travaillent avec Sam au sein d'un trafic de diamants en Turquie. En guise de couverture, Ingrid est la secrétaire du patron d'une mine de diamants, dans laquelle les ouvriers de la mine déterrent un jour le légendaire « White Fire », le plus gros diamant du monde. Ingrid et Mike - ce dernier étant quelque peu amoureux de sa sœur - décident alors de comploter pour voler le White Fire. Mais Ingrid est tuée par une bande rivale. Mike, d'abord désespéré, décide ensuite de mener à bien le vol du White Fire. Il recrute Olga, une jeune femme qu'il entraîne et transforme en sosie d'Ingrid à l'aide de la chirurgie esthétique, afin d'infiltrer la mine en se faisant passer pour sa sœur décédée. Mike et Olga deviennent amants...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

MusiqueModifier

Les titres White Fire, qui est joué pour la première fois juste après le générique, lorsqu'on entend « Istanbul, vingt ans plus tard », et One Day At A Time, qui fait écho à la tristesse de Mike à la moitié du film, sont interprétés par le groupe Limelight.

AccueilModifier

Le film est méconnu du grand public, mais très apprécié par une petite communauté de fans, qui le considèrent comme l'un des plus grands nanars jamais réalisés. La rédaction du site Nanarland le range ainsi dans son top 25 du genre[1].

RéférencesModifier

Liens externesModifier