Village Saint-Paul
Village Saint-Paul
Cour Rabelais en juillet 2021
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Ville Paris
Arrondissement municipal 4e
Géographie
Coordonnées 48° 51′ 12″ nord, 2° 21′ 38″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : 4e arrondissement de Paris
Voir sur la carte administrative du 4e arrondissement de Paris
Village Saint-Paul
Géolocalisation sur la carte : Paris
Voir sur la carte administrative de Paris
Village Saint-Paul

Le Village Saint-Paul est un micro-quartier situé dans le quartier Saint-Paul du 4e arrondissement de Paris, en France qui correspond à l’ilot compris entre les rues Charlemagne, Saint-Paul, de l’Ave-Maria et des Jardins-Saint-Paul, auquel ont été adjoints les numéros du côté sud de la rue de l'Ave-Maria, du 1 au 7, soit une surface d’environ 1 hectare.

L'ilot avant rénovation modifier

L'ilot était compris dans le périmètre de l’Îlot insalubre n° 16. Les habitants des numéros pairs (côté est) de la rue des Jardins-Saint-Paul ont été évacués en 1942-1943 dans le cadre de cette opération de rénovation urbaine et les immeubles expropriés ont été détruits en 1946 dégageant le Mur de Philippe Auguste sur une distance de 120 mètres. Des terrains de sport sont établis à cet emplacement. La démolition des immeubles du côté pair de cette rue (des numéros 6 à 28) datant des XVIe siècle au XVIIIe siècle et de l'ensemble jusqu'à la rue Saint-Paul était prévue. La création du secteur sauvegardé du Marais en 1964 préserve ce patrimoine.

L’ilot très densément construit comprenait plus de 50 immeubles délabrés aux logements d’une surface moyenne 28 m2 dont la moitié n’avaient pas l’eau courante en 1971.

La rénovation modifier

L’ensemble, qui appartient à la Ville de Paris à la suite des expropriations de l'ilot insalubre n° 16, est rénové de 1970 à 1985 sous la direction de l’architecte Félix Gatier par une opération de curetage.

Plusieurs bâtiments à l’intérieur de l’ilot sont démolis pour dégager des cours reliées par un cheminement public piétonnier. Des immeubles en béton sont construits au 5 rue Saint-Paul et au 2-6 rue de l’Ave Maria. Les immeubles préservés, la majorité de l’ilot comprenant l’ensemble des façades sur la rue des Jardins Saint-Paul, sont restaurés.

La surface moyenne des logements dotés des éléments de confort est portée à 56 m2 et 6 000 m2 de locaux commerciaux sont créés en rez-de-chaussée où s’établissent des antiquaires, des brocanteurs, des galeries d’art, des restaurants, des salons de thé et une boutique des inventions[1].

Le village qui comprend 243 logements sociaux et 80 boutiques a encore été rénové de 2018 à 2021 dans sa structure des années 1970 par la Régie immobilière de la Ville de Paris.

Accès modifier

Le village comprend dix entrées sous porches, dont quatre rue Saint-Paul, trois rue des Jardins-Saint-Paul, deux rue Charlemagne et une rue de l’Ave Maria qui donnent accès à six cours intérieures reliées par un cheminement piétonnier.

Les transports en commun les plus proches sont les stations Saint-Paul sur la ligne 1, Pont-Marie et Sully-Morland sur la ligne 7

Voir aussi modifier

Références modifier

  1. Danielle Chadych, Le Marais : évolution d'un paysage urbain, Paris, Parigramme, , 638 p. (ISBN 978-2-84096-683-8), p. 136

Sur les autres projets Wikimedia :