Villa Wartholz

ancienne villa impériale et royale en Autriche

Villa Wartholz
Image illustrative de l’article Villa Wartholz
La Villa Wartholz en 1900
Nom local Villa Wartholz
Période ou style Historicisme
Type Villa
Architecte Heinrich von Ferstel
Début construction 1870
Fin construction 1872
Propriétaire initial Charles-Louis d'Autriche
Destination initiale Résidence secondaire
Destination actuelle Propriété privée
Site web http://www.schloss-wartholz.at
Coordonnées 47° 41′ 54″ nord, 15° 49′ 35″ est
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau de Basse-Autriche Basse-Autriche
District District de Neunkirchen
Localité Reichenau an der Rax
Géolocalisation sur la carte : Basse-Autriche
(Voir situation sur carte : Basse-Autriche)
Villa Wartholz
Géolocalisation sur la carte : Autriche
(Voir situation sur carte : Autriche)
Villa Wartholz

La Villa Wartholz ou le Château Wartholz est une ancienne villa impériale et royale dans la commune de Reichenau an der Rax.

HistoireModifier

Son nom vient d'un Bildstock de style gothique tardif élevé vers 1500.

Wartholz est bâti de 1870 à 1872 dans le style de l'historicisme par Heinrich Missong d'après les plans de Heinrich von Ferstel pour l'archiduc Charles-Louis, à des fins récréatives. Charles-Louis y passe beaucoup de temps à la chasse. La villa est conçue pour que l'on ait une vue sur toute la vallée. De même, on fait construire plus tard la Karl-Ludwig-Haus (de) sur le Rax.

Lorsque Reichenau devient avec l'arrivée de la Südbahn (de) une région touristique pour la société aristocratique, s'y rencontrent les membres de la famille impériale, d'autres membres de la haute noblesse, des artistes et scientifiques. Se construisent autour d'autres grandes demeures comme le château Rothschild.

 
Nouveaux récipiendaires de l'ordre militaire de Marie-Thérèse en 1918.

La villa accueille aussi l'empereur Charles et son épouse Zita. Leur fils Otto de Habsbourg-Lorraine y voit le jour, est baptisé et fait sa première communion dans la chapelle. Le , l'empereur fête ici son premier anniversaire depuis le début de la Première Guerre mondiale, en compagnie des nouveaux récipiendaires de l'ordre militaire de Marie-Thérèse (quatre commandeurs, vingt chevaliers), parmi lesquels l'archiduc Joseph, les généraux Hermann Kövess, Viktor von Dankl, Arthur Arz von Straußenburg, Wenzel von Wurm (de), ainsi que Gottfried Banfield. Il refait la même fête à la même date l'année suivante.

Après la guerre, la villa reste une propriété des Habsbourg. En 1973, Otto de Habsbourg-Lorraine la vend au land de Basse-Autriche. En 1982, la collectivité la revend à un architecte qui voudrait en faire un mémorial sur l'empereur Charles, ce projet est ensuite abandonné. La propriété doit être vendue à nouveau. En 2001, elle revient au propriétaire du grand jardin adjacent et est restaurée.

Source, notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :