Ouvrir le menu principal

Portail:Autriche-Hongrie

Accueil Arborescence Suivi Projet Discussion
Drapeau de l'Autriche-Hongrie.

L’Autriche-Hongrie, en forme officielle Empire d'Autriche, Royaume de Hongrie (en allemand : Österreich-Ungarn) est un ancien État monarchique d’Europe centrale, constitué en 1867 de l’Empire d'Autriche et du Royaume de Hongrie, liés notamment dans le cadre d'une union personnelle autour du souverain, issu de la famille des Habsbourg-Lorraine. À ces liens dynastiques s'ajoutent les liens créés par la pragmatique sanction, conférant au monarque les moyens de lever des impôts pour la défense des royaumes et principautés sur lesquels il règne. En 1867, 'accords entre les comtes von Beust et Andrássy, Présidents du conseil respectivement de l’empire d'Autriche et du royaume de Hongrie, réforment en profondeur le système politique en vigueur depuis 1740, dans le cadre du compromis austro-hongrois.

L’étendue de cet État couvrait jusqu’en 1918 les actuelles Autriche, Hongrie, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Croatie, et Bosnie-Herzégovine intégralement, ainsi qu’une partie des territoires de l’Italie (nord-est), de la Pologne (sud), de la Roumanie (nord-ouest), de la Serbie (nord) et de l’Ukraine (ouest). La Première Guerre mondiale, déclenchée par un ultimatum de l’Autriche-Hongrie au Royaume de Serbie, sonne le glas de cet empire qui ne survit pas à sa défaite.

Les décisions majoritaires des assemblées représentatives des peuples, constituées lors de la défaite et suite à la proclamation en Europe du « droit des peuples à disposer d'eux-mêmes » selon les « 14 points » du président américain Woodrow Wilson, remplacent la « Double-Monarchie » par sept « États-nations ». L’empire-et-royaume est dissous de fait en décembre 1918, de nouvelles frontières sont tracées courant 1919 entre les nouveaux États-héritiers (république d’Autriche, régence de Hongrie, première république tchécoslovaque, deuxième république de Pologne, royaume des Serbes, Croates et Slovènes, royaume de Roumanie et royaume d’Italie) puis reconnues de droit par la signature des traités de Saint-Germain-en-Laye en 1919 et du Trianon en 1920.

Armoiries de l'Autriche-Hongrie.

Ce portail compte actuellement 1 117 articles.

Politique

L'empereur (Kaiser) Charles Ier d'Autriche en 1917.

Le saviez-vous ?

Portrait de Sigmund Freud.

Lumière sur

L’attentat de Sarajevo est l’assassinat perpétré le 28 juin 1914, contre l’archiduc François-Ferdinand, héritier de l'empire austro-hongrois, et son épouse la duchesse de Hohenberg, par le nationaliste Serbe de Bosnie, Gavrilo Princip, membre du groupe Jeune Bosnie (Mlada Bosna). Cet évènement est considéré comme l’élément déclencheur de la Première Guerre mondiale.

Lire l'article

Arts et culture

Célèbres artistes et personnalités austro-hongroises

Image du mois

Parade de la cavalerie austro-hongroise en 1909 lors d'un exercice militaire.